Retour à Psychologie

Consulter un psy : comment s’y retrouver ?

(c)iStock (c)iStock

Il est possible qu’à un moment particulier de sa vie, on ait besoin d’être écouté, accompagné ou de trouver des solutions par rapport à certains événements (naissance, rupture, accident, retraite, décès…) ou problèmes personnels (relationnels, comportementaux, professionnels, conjugaux…). Dans ces moments-là, prendre du recul et bénéficier du regard et de l’écoute d’un professionnel peuvent aider. Mais comment s’y retrouver ?


Psychologue, psychiatre, psychothérapeute… Quelle différence ?

Leurs missions sont communes : ils accompagnent la personne dans sa recherche de solutions face à une situation de mal-être, par l’écoute, en formulant des questions ou en proposant des interprétations sur le plan de ses émotions, pensées, comportements…

Leur principale différence réside dans leur formation et leur spécialisation. Ainsi, le psychologue et le psychiatre ont suivi une formation certifiée et leur profession est protégée. Le psychothérapeute est souvent un professionnel de santé (médecin, psychologue…) qui s’est formé à une ou plusieurs approches psychothérapeutiques, mais il peut aussi s’agir d’un professionnel ayant un parcours de formation différent (1). D’autres spécialistes s’occupent de publics et de thématiques spécifiques : le pédopsychiatre et le psychologue pour enfants, le conseiller conjugal, le sexologue, le tabacologue, le coach…

Pour accompagner la personne, ces professionnels de l’écoute emploient différentes approches (thérapies comportementales et cognitives (TCC), thérapies systémiques, psychanalyse…). Elles peuvent être combinées au fil des séances ou complétées par des techniques telles que l’hypnose, la relaxation… Selon le psy choisi, sa formation, les raisons de la démarche, l’un ou l’autre type de thérapie sera plus pertinent.

Comment choisir son psy et où le trouver ?

Une fois la décision prise d’aller consulter, comment choisir son psy ? Il est recommandé de consulter son médecin traitant, il pourra orienter la personne vers un psy de sa région. L’expérience de l’entourage (amis, famille…) est également une source précieuse d’informations et de témoignages. Toutefois, dans la relation psy, il est souvent question d’affinité et de "feeling" :  le psy conseillé par un(e) ami(e) ne conviendra pas forcément à une autre personne. Il existe également différentes structures proposant les services d’un psy telles que les centres de planning familial et les services de santé mentale. Au moment de choisir, il est important que le lieu de consultation ne soit pas trop éloigné du domicile ou du lieu de travail de la personne et que les horaires soient compatibles. La distance peut être source de découragement dans la poursuite d’une thérapie.

Prise de contact et déroulement des séances

Les séances chez un psy durent généralement entre 45 à 60 minutes. Le tarif diffère selon le lieu de consultation : en cabinet privé, une fourchette de prix entre 40 et 60€ est raisonnable. Les structures collectives comme les centres de santé mentale ou les centres de planning familial pratiquent des tarifs plus modérés et tiennent compte de la capacité financière de chacun.

Lors du premier rendez-vous, le psy aborde généralement le déroulement des séances, sa méthode de travail, sa formation et ses tarifs. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à l’interroger afin de savoir à quoi l’on s’engage et se sentir à l’aise lors des séances suivantes.

Au-delà des modalités pratiques,  la qualité de la relation entre le psy et son patient est essentielle : se sent-on bien accueilli par le psy, libre de parler, entendu, compris et respecté ? Quelques séances sont tout de même nécessaires pour confirmer ou non la première impression.  

Quand arrêter ?

Quand la relation avec le psy ne fonctionne pas ou que la thérapie semble terminée, le patient a toujours la possibilité d’arrêter la thérapie. Il peut en discuter avec son psy afin de clore la démarche sereinement.

>> Retrouvez davantage de conseils, infos pratiques et témoignages dans la brochure "Et psy j’allais consulter" réalisée par Infor Santé, le service de promotion de la santé de la MC. Téléchargez-la sur www.mc.be/inforsante ou commandez-la au n° 0800 10 9 8 7.


Point Info Malades Chroniques

Consultez de nombreuses informations spécifiques sur www.mc.be/maladie-chronique.

Vous aussi, posez votre question par e-mail à maladie-chronique@mc.be. Précisez vos nom, adresse légale ou numéro de registre national. Un relais vers votre mutualité régionale pourra être organisé si nécessaire.