Retour à Psychologie

Le choix de ne pas devenir parent     

(c)Question Santé (c)Question Santé

Qui sont ces femmes qui ne veulent pas avoir d'enfants ? Quelles sont leurs raisons ? L'asbl Question Santé leur donne la parole dans sa nouvelle brochure.


Elles ne sont pas nombreuses, et leur choix les confronte à l'étonnement, à l'incompréhension, voire au jugement de la part de leur entourage. Elles ont décidé de ne pas enfanter, de ne jamais devenir mères. Au fond, est-ce une obligation de procréer ?
À défaut de disposer de chiffres pour la Belgique, on sait en tout cas qu'en France, une étude de l'Inserm effectuée en 2010 indiquait qu'environ 5% des personnes interrogées (4,3% des femmes et 6,3% des hommes) ne souhaitait pas devenir parent. Ce choix n'est pas toujours facilement accepté : il soulève des interrogations et renvoie chacun à son propre point de vue sur la question. Est-ce la conséquence d'une certaine évolution de la société ? Les "No Kid", comme on les appelle parfois, sont-elles des égoïstes ? Des pessimistes ?
Pour dépasser les préjugés, l'asbl Question Santé a recueilli des témoignages d'hommes et de femmes de tous âges, parents ou non, et de spécialistes (sociologues, psychologues...) et les a réunis dans une brochure intitulée "Des enfants ? Elles ont dit 'non, pas pour moi'".
Ce fascicule a pour but d'ouvrir le dialogue, de permettre aux personnes d'exposer les raisons de leur choix, d'engager la réflexion critique. Question Santé y donne la parole aux hommes aussi. Ainsi, Gregg, 21 ans, explique : "Je comprends parfaitement qu' on ne veuille pas denfant, y compris quand on est une femme. Je serais davantage choqué si elle disait qu' elle n' aime pas les enfants."
La brochure offre également un espace d'expression à celles qui regrettent d'être devenues mamans, celles qui ne se sont pas épanouies dans la maternité et songent, a posteriori, qu'elles n'étaient pas faites pour ça. Un malaise redoublé par le fait qu'il n'est pas toujours bien vu ni reconnu. En guise de conclusion, une question : "Alors, sommes-nous si différents les uns des autres ? Et si, au fond, lobjectif était que les 'childfree', tout comme les femmes qui décident d'être mères, fassent des choix réfléchis, pesés, décidés et respectés... en toute liberté ?".

Pour en savoir plus ...

La brochure "Des enfants ? Elles ont dit 'non, pas pour moi'" est consultable sur questionsante.org/education-permanente.