Retour à Lectures

Femme reporter en terres d’Islam

Oubliez les images d’explosions et d’attentats. Oubliez celles des politiques locaux et des dernières élections présidentielles. L’Afghanistan exposé dans cette BD est l’Afghanistan de l’intime, de l’intrigue et de la peur. Celui de l'extrême dénuement de sa population aussi, qui attend autant qu’elle craint le retour des Talibans.


Pascale Bourgaux, journaliste TV bien connue en Belgique francophone, fréquente ce pays depuis près de dix ans. Ce livre la met en scène d’une façon très réaliste son retour dans un village du nord du pays. Il décrit sa surprise, en compagnie de son caméraman, devant une région qui n’est plus tout à fait celle qu’elle a quittée.

Son hôte, Mamour Hasan, est un seigneur de guerre qui, s’il garde sa fierté et ses convictions anti Talibans, voit son pouvoir s’éroder et ses espoirs en un avenir meilleur se fissurer. C’est que l’aide occidentale, bien maladroite, est discréditée parmi la population. Les armées étrangères commettent des bévues tragiques. La corruption mine le régime local. La pauvreté, voire la faim, gagnent du terrain. Bref, le terrain idéal pour l’intégrisme et les faux sauveurs.

La force de cette BD est de ne rien dévoiler de ces réalités par des démonstrations appuyées, mais de les suggérer habilement à travers le travail quotidien de "l’héroïne", qui n’a pourtant rien d’une super woman, et de son accompagnateur. Pascale Bourgaux est, certes déterminée et courageuse. Mais elle fait des gaffes, a le blues loin de sa famille, rit, pleure, doute, craint pour sa sécurité...

Bref, le quotidien d’une journaliste larguée dans un pays lointain et complexe. En page 2, une note de l’éditeur intrigue le lecteur : "inspiré de faits réels. Garry Wantiez (NDLR : le caméraman) ne se reconnaît pas dans son personnage"… Mais, si l’objectif des auteurs était de susciter une saine curiosité pour ce pays beau et tragique, il est pleinement atteint.

Pour en savoir plus ...

Les larmes du seigneur afghan • Pascale Bourgaux, Campi et Zabus • éd. Dupuis, coll. Aire Libre • 80 p. • 16,50 EUR