Retour à Lectures

Sapiens : l'Autre d'abord, l'Homme ensuite

Animal insignifiant parmi les animaux, et humain parmi d'autres, Homo Sapiens a acquis il y a 70.000 ans des capacités hors du commun qui l'ont transformé en maître du monde. Tournant de cette hégémonie : l'apprentissage de la solidarité. Une épopée racontée aujourd'hui en BD.


Avec Sapiens : une brève histoire de l’humanité, Yuval Noah Harari place l'Homo Sapiens dans une perspective nouvelle : il n'est qu'une espèce parmi d'autres, un humain parmi six autres espèces foulant le même sol que lui. Cet "homme moderne" serait arrivé en tête de liste grâce à sa "révolution cognitive", devenant dans la foulée "le seul être vivant à pouvoir nouer des relations sociales avec des inconnus". Ce qui lui a permis de développer la collaboration et la solidarité... pour survivre en groupe. Lors de sa rapide ascension, il est paradoxalement devenu un serial killer de premier ordre, à l'origine de la disparition des autres espèces humaines mais aussi de l'extinction des grands mammifères en Australie et sur le continent américain.

Traduit en "livre de bande dessinée", ce titre éponyme instruit avec humour. À chaque étape, on rencontre des savants, souvent fictifs, qui synthétisent dans un premier tome l’époustouflant roman du savoir que représente Sapiens. Pour autant, cette BD n’est pas une adaptation au sens littéral du terme puisque les auteurs y ont ajouté des exemples et clarifié des concepts. Cette brique de 248 pages

Pour en savoir plus ...

Sapiens, volume 1 : la naissance de l'humanité, illustrations de Daniel Casanavede, textes de Yuval Harari et David Vandermeulen, Ed. Albin Michel, 248 p, 23,95 EUR

À chaque étape, on rencontre des savants, souvent fictifs, qui synthétisent dans un premier tome l’époustouflant roman du savoir que représente Sapiens.