Retour à Lectures

Vis ma vie d'agriculteur

© sosfaim © sosfaim

Les conditions de vie des agriculteurs sont souvent médiatisées lorsque ceux-ci poussent des coups de gueule ou manifestent dans les rues des villes. Mais que savons-nous réellement des difficultés des éleveurs et producteurs de chez nous et d'ailleurs ? L'ASBL SOS Faim invite à "se mettre dans la peau de" grâce au jeu de rôle Navatane.


Navatane, qu'est-ce que c'est ?

"Navatane" signifie "le temps de la récolte" en wolof, la langue la plus parlée au Sénégal. C'est aussi le nom choisi pour un jeu de plateau dont le but est de connecter les joueurs à la réalité des agriculteurs, de les sensibiliser aux inégalités dans l'agriculture et au droit à la souveraineté alimentaire. Il met l'accent sur la concurrence déloyale entre l'agro-industrie et l'agriculture familiale au Nord comme au Sud.

C'est pour qui ?

Pour tous les publics – à partir de 17 ans – qui souhaitent être mieux informés sur les conditions de travail des agriculteurs. Il faut être 12 au minimum pour entamer une partie. Le jeu peut également servir de support de formation.

Comment ça se joue ?

Navatane est un jeu de rôles où chaque participant est invité à se mettre dans la peau d'un agriculteur vivant dans un pays imaginaire. Chaque joueur reçoit une fiche d'identité, et des informations sur les ressources dont il dispose pour cultiver. Il doit d'abord produire, et ensuite vendre sa production. Le jeu se déroule en trois tours. Après chaque étape, le joueur évalue son niveau de vie, et établit un diagnostic concernant les causes de ses difficultés. Qu'estce qui ne fonctionne pas dans le système agricole ? Quelles pistes de solutions ? Chacun doit prendre des décisions, élaborer des stratégies, faire des choix. Navatane est un jeu de plateau qui nécessite la présence d'un animateur. L'ASBL SOS Faim peut assurer cette animation mais elle dispose également d'un cahier détaillé permettant à toute personne d'endosser ce rôle et de s'approprier le jeu. Pour jouer, aucun prérequis n'est nécessaire. Chaque partie se termine par une phase de débriefing dont le contenu est adapté aux connaissances des joueurs.

Quels sont les objectifs du jeu ?

L'objectif premier est de connecter le public à la réalité des agriculteurs. Lors des différentes étapes du jeu, chaque participant, avec l'aide de l'animateur, est amené à se poser de nombreuses questions : pourquoi l'agriculture est-elle en crise ? Que propose-t-on pour construire un autre système ? Qu'est-ce qui relève de choix politiques ? "Lors du débriefing, nous présentons des initiatives concrètes et des alternatives pour investir notre citoyenneté, comme par exemple, la vente en circuits courts, explique Clémentine Rasquin, responsable des relations avec l’enseignement supérieur et de la revue Supporterres chez SOS Faim. Ce que je remarque également, c'est que de nouvelles pratiques émergent. Naturellement, les joueurs vont commencer à se mettre en coopérative et essayer de vendre collectivement, d'autres décident de boycotter les commerçants. Il s'agit là de nouvelles manières de voir et d'agir. "

Détails pratiques

Navatane – le temps de la récolte

• Public cible : 17 ans et + • Durée du jeu : 2 heures • Nombre de joueurs : 12 à 35 • Encadrement : un animateur et un assistant (nécessaire au-delà de 15 joueurs). L'ASBL anime le jeu à la demande et organise régulièrement des formations à l'animation du jeu pour les éducateurs, les animateurs, les enseignants, les formateurs… • Support : jeu de société • Disponibilité : en prêt, gratuit • Année d'édition : 2009.

Envie d'essayer ? Adressez votre demande à l'ASBL SOS FAIM : Rue aux Laines, 4 à 1000 Bruxelles • 02/548.06.85 • cra@sosfaim.ong