En bref

Une protection financière en cas de Covid long

Le 03.06.2021

Fatigue extrême, souffle court, douleurs musculaires, troubles de la concentration... Ces symptômes affecteraient environ 10% des personnes qui ont contracté le virus il y a trois mois ou plus. Le "Covid long" peut confronter à des factures élevées, mais une protection existe : le Maximum à facturer (MAF) intervient pour limiter les frais de soins de santé passé un certain seuil. Aucune démarche n'est nécessaire de la part du patient. Le ministre Frank Vandenbroucke a par ailleurs confié à la KU Leuven une mission de recherche sur les meilleures pratiques médicales en cas de Covid long, en association avec les associations de patients.

En savoir plus

Remboursement de trois anti-migraineux

Le 03.06.2021

Bonne nouvelle pour le portefeuille des quelques 70.000 Belges qui souffrent de migraine chronique. Depuis le 1er juin, l'Aimovig, traitement préventif produit par Novartis et dont le prix s'élève à plus de 400 euros mensuels, est remboursé pour les adultes souffrant de migraine plus de huit jours par mois et pour lesquels d'autres traitements (minimum trois) se sont montrés ineffectifs. Le montant à charge du patient est limité à 12,10 euros (8 euros pour les bénéficiaires de l'intervention majorée). À partir du 1er juillet, l'assurance obligatoire interviendra également pour l'Ajovy et l'Emgality. Les conditions de remboursement ne sont pas encore connues pour ces deux produits.

En savoir plus

Des outils d'apprentissage social pour tous

Le 03.06.2021

Le Gamp, groupe citoyen qui défend l'inclusion des personnes handicapées, ne cesse d'étoffer sa boîte à outils. Il propose gratuitement des outils d'apprentissage pour aider les personnes avec des besoins spécifiques, à mieux gérer les situations de la vie quotidienne. Parmi ces ressources, on peut trouver des "histoires sociales" (petits scénarios sous forme de pictogrammes qui permettent d'expliquer les émotions et la pensée d'autrui) sur des thèmes variés (manger, dormir, voyager en voiture...) et actuels. D'autres outils d'apprentissage fonctionnent sur un mode ludique pour entrichir le vocabulaire, apprendre à compter ou découvrir les animaux.

En savoir plus

Le mammotest, un dépistage essentiel

Le 03.06.2021

Toutes les femmes âgées entre 50 et 69 ans sont invitées à effectuer, tous les deux ans, un dépistage gratuit par radiographie des seins (mammotest) pour détecter un éventuel cancer avant même l'apparition de symptômes. En Wallonie et à Bruxelles, moins de 10% d’entre elles se font dépister de la sorte, un chiffre très en-dessous de la recommandation européenne de 75% qui permet de réduire la mortalité par ce cancer de 70%. Outre sa gratuité, il offre toutes les garanties de qualité, par les exigences apportées par les autorités. En particulier, la double lecture indépendante des images médicales par deux radiologues spécialisés. Si un doute persiste, un troisième spécialiste est consulté.

Plus d'infos : Fondation contre le cancer : cancer.be • 0800 15 801

En savoir plus

Plus de vert en ville

Le 20.05.2021

Une étude de la British Ecological Society réalisée auprès de plus de 10.000 personnes dans 15 villes de huit pays européens montre qu’une large majorité des habitants interrogés (82%) réclament plus de vert dans leur environnement. C’est le cas à Bruxelles et à Anvers où 75% des 760 individus sondés pour cette étude réclament plus de nature en ville, et deux tiers demandent que les autorités politiques fassent davantage pour protéger de la pollution de l’air. Le sondage européen montre, par ailleurs, que les personnes ayant contracté le Covid-19 ou dont un proche a été infecté sont encore plus favorables à davantage de verdure et à une mobilité douce et non polluante. Les solutions préconisées par plus de 60% des personnes interrogées en Belgique : promouvoir les transports publics et la marche.

>> Plus d’infos sur cleancitiescampaign.org

En savoir plus

Cancer de la peau

Le 20.05.2021

En 2018, on recensait près de 44.000 cancers de la peau en Belgique, ce qui correspond à 40% de tous les cas de cancers détectés. Le nombre de diagnostics de tels cancers est en augmentation constante. En cause, le comportement des personnes qui s'exposent trop fréquemment au soleil ou au solarium, mais aussi l'augmentation du nombre de jours d'ensoleillement, due au réchauffement climatique. Pourtant, la majorité de ces cancers peut être évitée par une protection adéquate contre les rayons UV. La Fondation contre le cancer appelle les autorités à instaurer un plan d'action ambitieux. Dans son livre blanc, elle soutient - entre autres - l'interdiction des bancs solaires, une meilleure information du grand public sur les produits de protection solaire ou encore la mise en place d'un dépistage efficace du cancer de la peau.

>> Ce livre blanc est téléchargeable ici.

En savoir plus

Fiche fiscale pension

Le 20.05.2021

Le Service fédéral des pensions n’envoie plus automatiquement les fiches fiscales par courrier aux pensionnés (sauf exceptions). En effet, toutes les données sont communiquées au SPF Finances.Toutefois, il reste possible d'obtenir sa fiche fiscale en version papier. Trois possibilités : soit l'imprimer via son dossier de pension en ligne sur mypension.be, soit en faire la demande sur le sites fpd.fgov.be (paiement/fiche fiscale), soit appeler le numéro gratuit 1765 (depuis l'étranger, le numéro est payant :+32 78 15 1765) (choisir l'option 4 après le choix de la langue).

En savoir plus

Vaccination et travail

Le 20.05.2021

Le travailleur peut s’absenter du travail pour se faire vacciner contre le Covid-19. Il est payé pendant son absence. Le travailleur doit avertir son employeur dès qu’il connaît la date de son rendez-vous. L’employeur peut demander au travailleur de fournir la preuve. Par exemple, le document qui confirme le rendez-vous ou l’invitation à se faire vacciner. Le travailleur reçoit sa rémunération normale pendant son absence. C’est ce qu’on appelle le petit chômage. Il peut en bénéficier pour se faire vacciner contre le Covid-19 jusqu’au 31 décembre 2021. Cette mesure pourra être prolongée jusqu’au 30 juin 2022.

En savoir plus

Attestation électronique, simple et rapide !

Le 06.05.2021

Grâce à eAttest, vous ne devez désormais plus transmettre votre attestation de soins à votre mutualité. En effet, après vous avoir examiné, les médecins généralistes et spécialistes (dans leur cabinet privé), ainsi que les dentistes ont la possibilité d’envoyer directement votre attestation de soins via un circuit électronique. Avec ce système, vous êtes remboursé dans un délai très rapide sans devoir remettre de document papier. Après l’envoi électronique de l’attestation, votre médecin ou dentiste vous remet simplement un document justificatif à conserver. Toutefois, eAttest n’est pas obligatoire pour l’instant. Renseignez-vous auprès de votre prestataire.

En savoir plus

Une aide psychologique aux indépendants

Du 06.05.2021 au 30.09.2021

Face à la détresse matérielle et psychologique des indépendants, le gouvernement fédéral a lancé un dispositif de soutien psychologique pour les travailleurs indépendants. Il s’agit principalement d’une ligne d’écoute gratuite (0800/300.25) et de huit séances de soins psychologiques intégralement remboursées. Parce qu’il n’est pas toujours évident de demander de l’aide, une “sentinelle” (comptable, syndicat, caisse d’assurances sociales, banquier, médecin…) pourra avertir de la détresse d’un indépendant. L’efficacité de ce projet pilote lancé le 6 avril et coordonné par l'ASBL "Un pass dans l'impass", centre de prévention du suicide et d’accompagnement, sera évaluée dans un an. Il est conseillé aux personnes en détresse psychologique de contacter leur médecin traitant.

En savoir plus