Retour à Éditos

Depuis 20 ans, l’Hospi solidaire couvre tous les membres de la MC, sans exclusion ni plafond

Depuis 20 ans, l’Hospi solidaire couvre tous les membres de la MC, sans exclusion ni plafond (c) M. Detiffe

Depuis janvier 2000, tous les membres de la MC de Wallonie et de Bruxelles bénéficient d’une couverture hospitalisation unique, comprise dans leur cotisation : Hospi solidaire. Sans questionnaire médical, sans exclusion, sans limite, tous sont couverts à vie en cas d’hospitalisation en chambre double ou commune. Pour la MC, la solidarité est une valeur concrète, un engagement. Pourquoi ne pas généraliser ce modèle à tous les Belges ? Ce serait une véritable avancée sociale.


Septembre 1999. Toutes les mutualités chrétiennes francophones et germanophone décident d’organiser ensemble une couverture qui protège les membres contres des factures élevées en cas d’hospitalisation en chambre double ou commune. Un défi ambitieux, un pari risqué aussi sur le plan financier. Et depuis 20 ans, ça marche. Mais comment est-ce possible ?

La solidarité, c'est bon pour la sécurité

L’idée est simple : en demandant à tous les af­filiés une cotisation modique – deux euros par mois par titulaire – on peut couvrir tout le monde contre les risques de frais hospitaliers élevés en chambre double ou commune. Travailleurs, invalides, personnes âgées, malades chroniques, personnes handicapées… tous, sans exception ni stage d’attente, bénéficient d’une couverture sans limite en chambre double ou commune. Hospi solidaire y prend en charge l’intégralité des frais d'hospitalisation des enfants de moins de 18 ans. Les adultes ont la garantie de ne jamais payer plus de 275 euros par admission (150 en hospitalisation de jour). En chambre individuelle, Hospi solidaire intervient de la même manière mais exclut le remboursement des suppléments de chambre et d'honoraires.

Les maladies graves comme le cancer, la sclérose en plaques, la maladie de Crohn ou l'insuffisance rénale nécessitent généralement des traitements longs et coûteux… C’est la raison pour laquelle, depuis 2011, Hospi solidaire octroie aux personnes atteintes d'une maladie grave ou coûteuse un forfait de 150 euros au moment de la déclaration de la maladie. Ce forfait peut être renouvelé une seconde fois l'année qui suit. La MC prévient elle-même la personne de cet avantage. 12.000 personnes ont bénéficié d'une telle intervention financière en 2019… Solidarité et régulation, c’est la formule magique pour rendre les soins accessibles à tous.

La solidarité, ça marche et c’est moins cher

Le pari audacieux lancé il y a 20 ans est devenu un vrai succès. En 2019, Hospi solidaire est intervenue dans 72.372 factures d’hospitalisation pour un montant global de 15,6 millions d’euros. L’intervention moyenne par admission classique est de 137 euros pour les moins de 18 ans, de 232 euros pour les 18-64 ans et de 273 euros pour les 65 ans et plus mais, derrière ces moyennes, se cachent de grandes disparités. L’intervention la plus élevée a atteint 9.157,08 euros !

En 20 ans, Hospi solidaire est intervenue pour plus de 300 millions d’euros. Pour nos membres, comme il n’y a pas d’exclusion ni de questionnaire médical à remplir, il n'y a pas de petits caractères à vérifier. Ils peuvent se rassurer : ils restent complètement couverts. Notre message est d'ailleurs clair : si séjourner à l'hôpital en chambre double ou commune vous convient ou si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas payer les suppléments qu’implique le choix d’une chambre individuelle, Hospi so­lidaire, incluse dans la cotisation à la MC, con­vient amplement.

Pourquoi pas une couverture pour tous les Belges ?

Novatrice il y a 20 ans, l’Hospi solidaire reste unique dans le paysage mutualiste belge. Le concept est pourtant simple et facile à mettre en œuvre. Il offre une sécurité financière aux patients qui séjournent en chambre commune ou à deux lits, ce qui correspond à 80% des hospitalisations avec nuitées. C’est la force de l’assurance obligatoire et solidaire. Avec Hospi solidaire, nous démontrons qu'une assurance organisée sur le principe de la solidarité est plus efficace et moins chère que les assurances commerciales. Généraliser l'avantage à tous les Belges coûterait environ 180 millions d’euros par an. Au regard du budget de l’assurance soins de santé obligatoire – 27,7 milliards d’euros - ce n’est pas un montant insurmontable. Mais quelle avancée sociale ce serait ! Ce n’est pas un choix budgétaire mais un choix de société. Qu’attendent les responsables politiques ?

Garantir à tous les Belges une couverture efficace, sûre et solidaire, des frais d’hos­pitalisation en chambre double ou commune, c’est possible ! Pour preuve, depuis 20 ans, tous les membres de la MC bé­né­ficient de cet avantage et ça marche. La solidarité dans les soins de santé, c’est bien plus efficace que le marché et l’intérêt individuel.

Éditos précédents

Articles similaires

Ouvrir

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre lettre électronique sur le site de la Mutualité chrétienne via notre applicatation "Préférences de communication par e-mail". Vous n'êtes pas membre MC et vous souhaitez vous abonner à notre lettre électronique, envoyez un courriel à l’adresse enmarche@mc.be