Retour à Éditos

La MC vous présente ses vœux pour une année pleine de sens

La MC vous présente ses vœux pour une année pleine de sens

Et voilà, elle est là, l’année nouvelle ! Il en aura fallu du temps pour arriver en 2022. Avec ces nombreux rebondissements, espoirs et désespoirs, 2021 n’aura certainement pas été l'année la plus facile pour chacun d’entre nous. S’il fallait placer 2022 sous un vœu particulier, ce serait celui du sens.


Élections mutualistes, mise en place des centres mutualistes de santé, déploiement de community health workers pour rapprocher la prévention des publics précarisés, développement d'une stratégie plus que jamais ancrée dans une vision de la santé au sens large... Les défis de l’année à venir pour votre mutualité sont nombreux et riches de sens... Car la crise que nous traversons doit nous apprendre ceci : le sens des épreuves que nous traversons, le sens de nos métiers, le sens du bien commun, le sens d’être en société, le sens de la santé, le sens de l’autre... Sans sens, nous tournons fous...

Gouvernance

Les derniers mois de 2021 ont vu nombre de nos membres se porter candidats pour s'investir dans nos instances de décision et de gestion. Durant ce 1er semestre 2022, vous serez appelés à élire celles et ceux qui vous y représenteront les six prochaines années. Le passage de témoin d'anciens administrateurs vers de nouveaux volontaires représente un moment charnière de la vie mutualiste. Au cœur de cette vie battent nos structures locales que sont les centres mutualistes de santé. Ces lieux de services, d’activités et d'échanges structurent le sens de notre action et sont en plein déploiement.

Santé

Les mutualités ont finalisé des accords avec les représentants des médecins, des dentistes et d'autres prestataires de soins durant ce mois de décembre. C'est important, car ces conventions garantissent la sécurité tarifaire pour les patients. C'est aussi une pierre à l’édifice d'une nouvelle manière d’envisager les soins de santé : sortir d’une gestion strictement budgétaire pour construire une vision à long terme qui réponde aux besoins croissants de la population, comme nous l'écrivions dans un éditorial il y a quelques mois (1). À nous, maintenant, de mener à bien les projets transversaux validés pour démontrer qu’il faut poursuivre dans cette voie : faire sauter les silos, envisager la gestion de soins au départ de la prévention et des réalités de vie du patient. Une manière de donner du sens à notre place au sein de la cogestion : être garant des intérêts des membres et des patients.

Stratégie

En ce début d’année, nous sommes très fiers de pouvoir présenter à nos instances la note stratégique 2022-2025 qui devra guider notre action dans les années à venir. Fruit de nombreuses réflexions, menées entre autres avec nos membres, elle confirme notre engagement pour défendre une vie qualité pour tous dans une société saine. Nous souhaitons articuler cette mission autour de quatre axes au cœur de notre ADN : notre rôle de mouvement social, d’entrepreneur social, d’assureur social et d’accompagnant en matière de santé.

Prévention et promotion de la santé

Dans l’urgence de la crise, les mutualités ont été mises à contribution pour soutenir la campagne de vaccination : relais de campagnes d'informations, mise à disposition de locaux, aide à la sensibilisation dans les écoles (essentiellement à Bruxelles), participation au projet des community health workers visant à promouvoir l'accessibilité des soins de santé dans le cadre de la crise Covid-19. Autant de projets qui touchent à nos missions premières : l’éducation à la santé et la prévention. Nous saisissons la balle au bond pour ancrer ces missions de manière pérenne dans nos activités. En ce qui concerne les community health workers, difficile de partager tous les ressentis et les expériences de terrain... mais voici un projet réussi et qui fait sens. À la demande du gouvernement fédéral et pour soutenir la compréhension et le relais des messages de sensibilisation dans des quartiers plus difficiles d’accès, les mutualités ont pu engager 50 travailleurs à temps plein sur l’ensemble du pays (16 à la MC), afin de se rendre dans les quartiers et y rencontrer les habitants. L’occasion de sortir une table, d’échanger, de discuter, de répondre aux questions parfois toutes simples de la population qui peut se sentir délaissée ou intimidée par les structures conventionnelles... Régler un problème dentaire pour un petit garçon dont la mère n’ose pas aller chez le dentiste, expliquer l’enjeu d’une bonne hygiène au quotidien, dédramatiser la vaccination et apporter des réponses aux questions légitimes que certains se posent, expliquer les gestes barrières... Une multitude de petites choses que ces travailleurs de terrain font au quotidien... Bravo et merci à eux !

Une stratégie de gestion de crise renouvelée

Face à l'incertitude, la gestion de la crise sanitaire nous a appris à faire preuve d'humilité (lire aussi notre éditorial "Soigner la santé de nos démocraties", paru le 1er décembre dernier). Comment apprendre à vivre avec le virus ? Comment adapter nos manières de vivre, d'organiser les soins de santé, de nous divertir... ? La gestion de crise dans laquelle nous sommes englués depuis presque deux ans ne permet sans doute pas de répondre à la question du sens évoquée en début d’édito. Ce besoin de sens sur le long terme est pourtant criant. À nous de réinventer demain, de recréer ce sens, même s’il est différent de celui d’il y a deux ans. À nous de garder le bien commun au centre de la table.

Malgré la situation difficile, la MC s’engage résolument comme acteur de sens à vos côtés. Elle vous souhaite ses meilleurs vœux de santé pour 2022...

Éditos précédents

Ouvrir

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre lettre électronique sur le site de la Mutualité chrétienne via notre applicatation "Préférences de communication par e-mail". Vous n'êtes pas membre MC et vous souhaitez vous abonner à notre lettre électronique, envoyez un courriel à l’adresse enmarche@mc.be