Retour à Politiques de santé

Vaccins contre le Covid : les USA favorables à la levée des brevets

(c)iStock (c)iStock

Avec les États-Unis, la demande des pays du Sud de lever les brevets sur les vaccins contre le Covid pour accélérer leur diffusion dans le monde gagne un soutien majeur.


C’est un euphémisme d’écrire que le président des États-Unis, Joe Biden, a créé la surprise générale en annonçant que son pays, pourtant réputé défendre farouchement les droits de propriété intellectuelle de ses entreprises, se montrait favorable à une levée temporaire des brevets pour favoriser l’accès aux vaccins contre le Covid. Le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a accueilli avec optimisme ce qu’il qualifie d’une "décision historique".

Dans un message vidéo récent, le pape François a également apporté son soutien à cette mesure, dénonçant au passage "le nationalisme étroit qui empêche, par exemple, l'internationalisation des vaccins". De son côté, l'Union européenne reste divisée, disant attendre des propositions plus concrètes des États-Unis pour se positionner.

En décembre, l’Afrique du Sud et l’Inde, rejointes par une majorité de pays du Sud, ont déposé une demande à l’OMS pour lever la protection intellectuelle sur les vaccins jusqu’à la fin de la pandémie. Cette mesure permettrait à d’autres acteurs que les entreprises qui ont actuellement le monopole sur la production, de fabriquer des vaccins. Pour les nombreuses ONG, organisations de la société civile et acteurs de la santé qui plaident pour faire des vaccins "un bien commun mondial", cette mesure se justifie aussi au regard des soutiens financiers publics massifs qui ont été investis dans la recherche et les essais cliniques pour développer ces vaccins (Lire En Marche du 19 mars dernier : "Des vaccins en libre accès pour sortir le monde de la crise").

L’annonce de Washington intervient alors que la fracture se creuse entre les pays riches et les moins nantis : "Plus de 80% de toutes les doses de vaccins contre le Covid administrées dans le monde l'ont été dans des pays à hauts revenus alors que les pays à faibles revenus en ont eu seulement 0,3%", rappelle l’OMS dans un communiqué récent.

Pour en savoir plus ...

>> La MC soutient l'initiative citoyenne européenne "Right to Cure" qui vise à mettre à l'ordre du jour de la Commission européenne les questions liées à l'égalité d'accès aux solutions Covid-19. Signez en ligne :noprofitonpandemic.eu