Navigation
Retour à Politique

Politiques sociales

Le Conseil des Droits de l'homme des Nations-Unies s'est réuni à Genève à la mi-octobre. Parmi ses tâches : avancer dans l'écriture d'un traité pour protéger les populations des abus commis par des entreprises. L'occasion, pour un consortium belge d'ONG et de syndicats, de mobiliser sur cet enjeu.

En savoir plus

Pour les personnes qui perçoivent des prestations sociales, la vie en couple, en famille ou en colocation est, le plus souvent, synonyme de perte importante de revenus. En cause : le statut de cohabitant qui imprègne les réglementations sociales. Depuis quelques années, ce statut revient au centre des critiques. Le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale, organe interfédéral de dialogue et de recommandations, appelle les politiques à une réflexion approfondie de ce statut. Objectif : davantage d'équité et une adaptation aux réalités d'aujourd'hui.

En savoir plus

Le secteur associatif s'inquiète de la réforme du code du commerce du gouvernement fédéral. Celle-ci pourrait avoir pour effet de décourager tant la création que la gestion de dizaines de milliers d'ASBL. Une pétition en ligne est lancée.

En savoir plus

Il y a bien des manières de vivre sans abir ou sans domicile fixe... La diversité de ce "mode de vie" entraîne, dans notre pays, une grande imprécision sur le nombre de personnes plongées dans cette forme de précarité extrême. Une étude universitaire tente d'y voir clair. 

En savoir plus

Une réforme du crédit-temps, initiée par les représentants des employeurs et des travailleurs fin 2016, est entrée en vigueur en deux étapes, la première en avril dernier et la seconde ce 1er juin. Des avancées en particulier pour les parents et les aidants qui peuvent bénéficier, au fil de leur carrière, de congés plus longs pour prendre soin de leurs proches. L'occasion de faire le point sur ce dispositif dans le secteur privé.

En savoir plus

L’aide juridique, ancien “pro deo”, c’est le droit de bénéficier (presque) gratuitement des services d’un avocat. Plus difficile d’accès et plus totalement gratuite, l’aide juridique demeure un droit important, réservé aux personnes en situation de précarité.

En savoir plus