Santé

Les mutualités, les hôpitaux et l’INAMI lancent une campagne de sensibilisation auprès des patients pour leur rappeler d’emmener leur carte d'identité électronique (carte eID) lorsqu'ils se rendent en clinique pour les consultations, les hospitalisations et les urgences.

En savoir plus

Au sein de l'arsenal thérapeutique des médecins, on distingue aujourd'hui deux grands types de médicaments : les médicaments chimiques et les médicaments biologiques (1). Si les premiers voient leurs équivalents génériques relativement connus, prescrits et utilisés, il n'en va pas de même pour les seconds. Les petits frères des médicaments biologiques, les biosimilaires, ne manquent pourtant pas d'intérêt. Explications.

En savoir plus

Depuis une dizaine d'années, la pose de prothèses ongulaires connaît un grand succès. Certaines pratiques, toutefois, négligent l'hygiène et la sécurité du personnel, tout comme celle de la clientèle. Comment s'y retrouver ?

En savoir plus

Le dimanche 14 octobre dernier, 15.602 citoyens ont profité du déplacement aux urnes pour certifier leur volonté d’être considérés comme donneurs d’organes. Un acte d'altruisme quand on sait que le don d'organes permet de sauver des vies, jusqu' à huit par donneur.

En savoir plus

Le nombre d’utilisateurs d’opioïdes – de puissants analgésiques dérivés de la morphine – a augmenté de 32% en sept ans. C'est ce qui ressort d'une récente étude réalisée par la Mutualité chrétienne. Particulièrement efficaces pour traiter la douleur chez les patients cancéreux, ces médicaments sont de plus en plus souvent utilisés pour les douleurs articulaires, les névralgies ou les maux de dos. Pourtant, les opioïdes ne sont pas anodins.

En savoir plus

La maladie des corsaires signe son retour. Aux États-Unis et en Australie, quelques dizaines de cas sont détectés. En France, une dizaine. Causée par une carence en vitamine C, ce sont principalement les personnes précaires qui y sont exposées.

En savoir plus

L'hiver marque le retour de la grippe. Cette maladie saisonnière est loin d'être bénigne. Autant s'en prémunir dès maintenant par la vaccination. Surtout si l'on est à risque de complications ou en contact régulier avec des personnes fragilisées sur le plan de la santé.

En savoir plus