Retour à Médicaments

Devenons les gardiens des antibiotiques

© Istock © Istock

Nous consommons trop d'antibiotiques et nous les utilisons souvent de manière inadéquate. Résultats ? Les bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques, et des maladies graves ne peuvent plus être traitées efficacement. Les menaces pour la santé sont réelles. Pour éviter le pire, l'Organisation mondiale de la Santé lance ce message très clair : les antibiotiques sont à utiliser comme il faut et uniquement quand il le faut. Avec En Marche, testez vos connaissances sur ces médicaments.


 

S'engager comme Antibiotic Guardian

Le SPF Santé publique et la Commission belge de coordination de la politique antibiotique (BAPCOC) se sont fixé pour objectif de réduire drastiquement la consommation globale d'antibiotiques en dehors des hôpitaux, d'environ 1.000 traitements par 1.000 habitants par an aujourd'hui à 600 traitements d'ici 2020 et à 400 traitements d'ici 2025.

Afin de ralentir la résistance des bactéries, il est donc nécessaire de passer à l'action. Ainsi, que nous soyons médecins, étudiants, enseignants, vétérinaires, agriculteurs ou patients, nous pouvons tous prendre un engagement pour utiliser les anti biotiques de manière raisonnée et contribuer à ce que ces médicaments vitaux ne deviennent pas obsolètes. Cet engagement peut se faire sur www.antibioticguardian.com/french

Uniquement quand il faut et comme il faut

Les antibiotiques ne sont ni des remèdes miracles ni nécessairement la solution correcte pour soigner des maladies courantes. Conseils pour un bon usage des antibiotiques.

  • Prenez les antibiotiques seulement si votre médecin le juge nécessaire. 

Si votre médecin vous prescrit des antibiotiques, n'hésitez pas à lui demander s'ils sont indispensables et appropriés. Peut-être prescrira-t-il un antibiotique avec instruction de l'utiliser uniquement en l’absence d’amélioration dans les 48-72 heures qui suivent. Dans ce cas, demandez-lui de bien préciser les signaux d'alarme vous permettant de savoir si vous devez finalement vous procurer l'antibiotique chez votre pharmacien et le prendre. Certaines personnes doivent faire particulièrement attention aux antibiotiques : femmes enceintes, femmes qui allaitent, personnes atteintes d’une maladie des reins ou du foie… Si vous appartenez à l’une de ces catégories à risques, signalez-le à votre médecin !

  • Suivez scrupuleusement le traitement prescrit par votre médecin. 

C'est impératif pour détruire toutes les bactéries et éviter l’apparition de bactéries résistantes. Cela signifie concrètement :

    • ne sautez jamais une prise et, surtout, prenez exactement les quantités prescrites au moment demandé ; 
    • n'arrêtez pas le traitement à mi-chemin, même si vous vous sentez mieux après quelques jours.
  • Consultez votre médecin si les troubles persistent. 

Les antibiotiques n’attaquent pas seulement les bactéries nocives. Celles qui sont utiles en souffrent aussi. Des effets secondaires sont dès lors possibles : réactions allergiques (démangeaisons, éruptions cutanées), diarrhées, lourdeurs d'estomac, perte d’appétit, perturbation du goût, mycoses...

  • Ne conservez pas les boîtes ou flacons d'antibiotiques "pour une prochaine fois". 

Ne les administrez jamais non plus à quelqu'un d'autre. Rapportez chez le pharmacien ce qu'il reste, le cas échéant, à l'issue du traitement.

 

N'hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pharmacien.

Plus d'infos sur www.usagecorrectantibiotiques.be