Retour à Médicaments

Positif au covid après s'être fait vacciner ?

©iStock ©iStock

Il arrive que des personnes vaccinées contre le Covid-19 obtiennent un résultat positif à un test PCR. Bon nombre de commentaires ont déferlé sur les réseaux sociaux, certains y voyant une preuve de l'inefficacité des vaccins. Des explications s'imposent.


L'institut national de la santé et de la recherche médical français (Inserm), a fait le point sur les questions que posent les résultats positifs des personnes vaccinées contre le SARS-CoV-2. Pour ce faire, il s'appuie sur des données issues des essais cliniques vaccinaux et sur les connaissances acquises sur le virus.

Tout d'abord, nous savons que lorsqu'une personne est infectée par le virus, il existe un délai d'incubation médian de quatre à cinq jours, pouvant aller jusque 14 jours. Les symptômes éventuels n'apparaissent donc pas tout de suite. Il est dès lors possible qu'une personne vaccinée relativement peu de temps après avoir été infectée, obtienne un résultat positif à un test PCR. En revanche, les vaccins ne peuvent pas entraîner de PCR positive. Mais ils permettent d’activer le système immunitaire et de faire produire des anticorps dirigés contre le virus. Dans ce cas, un test sérologique peut donc s'avérer positif à la suite dela vaccination.

Autre explication de résultats positifs malgré la vaccination : le temps nécessaire pour que l’organisme se protège (quelques semaines). Pour rappel, les deux vaccins à ARN messager (Pfizer et Moderna) ont prouvé leur efficacité à protéger les personnes d'une infection symptomatique à respectivement 95 et 94% (après l'injection des deux doses). Ces vaccins préviennent des formes graves d'infection qui nécessitent une prise en charge hospitalière. Pour les vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca, un pourcentage d'individus peut être infecté par le virus sans présenter de symptômes ou avoir un Covid-19 bénin.

Néanmoins, il est à noter qu'aucun vaccin n'atteint une efficacité absolue. À titre d'exemple, l'Inserm compare les vaccins contre le Covid à celui de la grippe, auquel la population est plus familiarisée. "Le vaccin contre la grippe saisonnière prévient environ 60% des infections chez les adultes de moins de 65 ans en bonne santé. Il atteint ce niveau d'efficacité environ 14 jours après la vaccination." C'est donc parce que les vaccins ne sont pas efficaces à 100% qu'un très faible pourcentage de personnes complètement vaccinées peut néanmoins développer le virus.

>> Source : Canal Detox