Prévention

Crèmes solaires : cherchez l'indice     

Source de vitamine D et excellente pour le moral, l'exposition au soleil comporte aussi de nombreux risques. Une protection adaptée aux rayons UV est primordiale.

3 min.
(c)AdobeStock
(c)AdobeStock
Julien Marteleur

Julien Marteleur

Comme chaque été, la Fondation contre le cancer rappelle de prendre les mesures de précautions nécessaires pour réduire considérablement le risque de cancer de la peau.  Chez nous, chaque jour, plus de 100 diagnostics de cancer de la peau recensés, selon les chiffres de la Fondation contre le cancer qui estime qu'au cours de sa vie, un Belge sur cinq risque de développer une forme de la maladie. "Même si vous ne le ressentez pas, les rayons UV peuvent déjà endommager votre peau en moins de 15 minutes", avertit-elle dans un communiqué.

Attention aux indices
Dans sa nouvelle campagne de sensibilisation intitulée "Avant de me balader, je vérifie l'indice UV", la Fondation invite la population à contrôler l'échelle d'intensité du soleil, avant toute activité extérieure (baignade, promenade, sport…). Concrètement, via le site internet uv-index.be ou via l’application gratuite SunSmart Global UV, il est possible de vérifier l’indice UV du lieu où l’on se trouve et d’être conseillé sur les règles à appliquer pour une bonne protection solaire.
"L’indice UV mesure l’intensité du soleil sur une échelle allant de 0 (très faible) à 11+ (extrême). Il dépend de plusieurs facteurs : l’heure de la journée, la période de l’année, la couverture nuageuse, l’altitude, votre emplacement et la nature des surfaces environnantes (au bord de l'eau par exemple), explique la Fondation. Les rayons UV provoquent le bronzage, mais également des coups de soleil, le vieillissement prématuré de la peau ou encore des lésions oculaires. Et ils sont à l’origine de la plupart des cancers de la peau." À partir d’un indice UV de 3, rappelle la Fondation, il est fortement recommandé de se protéger des rayons du soleil en appliquant trois règles essentielles : se mettre à l’ombre, enfiler un vêtement et mettre de la protection solaire toutes les deux heures. Plutôt simple, non ? Ce qui l'est moins, c'est de trouver une crème solaire "fiable" parmi les nombreuses marques présentes sur le marché…

Test-Achats dénonce
En mai dernier, Test-Achats passait sous la loupe 16 produits solaires. Des produits censés protéger contre deux types de rayons, responsables des cancers de la peau : les UVA et les UVB. Le facteur de protection ou SPF (Sun Protection Factor) fait référence à la protection contre les rayons UVB, responsables des coups de soleil. Les produits solaires doivent également offrir une protection contre les rayons UVA, responsables, eux, du vieillissement de la peau. En Europe, la protection UVA doit être au moins égale à un tiers de la protection contre les UVB. Les résultats des analyses de Test-Achats sont éloquents : deux produits ne respectaient pas la protection promise contre les UVB. Plus alarmant, un produit de la marque Zwitsal – spécialement destinée aux bébés et aux enfants – ne respectait la protection promise, que ce soit pour les UVA ou les UVB…  Tout récemment, l'organisation de consommateurs a élargi l'échantillon-test en y ajoutant trois produits de la marque belge Biosolis. Là encore, c'est la débandade : aucun d'entre eux ne respectait la protection promise sur l'emballage !  Test-Achats a déposé plainte contre ces produits au SPF Santé Publique et demandé leur retrait immédiat, tout comme celui des autres produits incriminés précédemment. Pour faire la peau aux UV, veillez donc à (très) bien vous renseigner…

BIEN SE PROTÉGER DU SOLEIL (TOUTE L'ANNÉE)
Le B.A.BA
Évitez de vous exposer entre 12h et 15h, au moment où les rayons du soleil sont les plus intenses. Particulièrement en été, recherchez l'ombre dans toutes les activités de plein air, quand c'est possible. N'oubliez pas de sortir couverts : la protection vestimentaire est, avec l'ombre, celle qui protège le mieux des UV. Portez des vêtements limitant les parties découvertes du corps (haut à manches longues, pantalon léger...), un chapeau à bords assez larges et des lunettes de soleil avec filtre anti-UV (norme CE, catégorie 3 ou 4). Appliquez de la crème solaire sur les zones découvertes du corps.

Et les enfants ?
Avant l’âge de 2-3 ans, la peau étant encore très fine, les rayons UV peuvent la traverser en des quantités beaucoup plus importantes. Les paupières, déjà fines chez l’adulte, le sont davantage à cet âge. Il est donc important d’éviter de laisser un enfant en plein soleil. Mettez-le à l’ombre avec des vêtements légers, des lunettes de soleil anti-UV et un chapeau. Sans oublier une crème solaire adaptée, appliquée environ 30 minutes avant d’aller à l’extérieur.

La crème solaire
Le prix d'un produit solaire n'a rien à voir avec sa qualité ou son efficacité ! Privilégiez cependant les crèmes aux sprays, qui "couvrent" moins l'épiderme. Choisissez une crème résistante à l'eau, avec un indice 30 au minimum. Appliquez celle-ci 20 minutes avant de vous exposer et répétez l'application toutes les deux heures et après chaque baignade.

>> Test-Achats propose via son site (test-achats.be > rubrique "Santé) un comparateur de 55 crèmes solaires (accès réservés aux membres).