Navigation
Retour à Prévention

Faire la fête en santé et sécurité

"Nous remarquons que les jeunes sont davantage conscients de l’importance de protéger leur capital auditif."
© iStockphoto

Sous le label Quality Nights, plus de 70 discothèques, salles de concert, festivals et évènements festifs prennent soin du public festif en mettant en place des services utiles à sa santé. Depuis deux ans, la Mutualité Chrétienne soutient l’initiative et distribue gratuitement des bouchons d’oreilles réutilisables.


Il arrive aux fêtards – principalement les jeunes – de prendre des risques dans le cadre des sorties. Le label Quality Nights garantit que les organisateurs mettent en place minimum six services pour que chacun puisse profiter un maximum de la fête tout en préservant sa santé.

Tout commence par la formation du personnel des lieux festifs aux risques auditifs, à la consommation d’alcool et autres drogues, aux gestes de premiers secours et à la gestion de l’agressivité. Ensuite, les lieux festifs mettent à disposition du public de l’eau fraiche gratuite, des préservatifs et des bouchons d’oreille, des infos pour un retour à domicile en toute sécurité et des supports (brochures, affiches, flyers…) de promotion de la santé.

Pour les initiateurs du projet, pas question d’empêcher qui que ce soit de profiter de la fête. Il s’agit de communiquer positivement en invitant le public et les organisateurs à adopter les bons réflexes pour que chacun rentre chez soi indemne. L’adhésion au label se fait sur base volontaire. Cet engagement des organisateurs démontre qu’au-delà des stéréotypes véhiculés autour du monde de la nuit, ils sont sensibles à la santé de leur public sans pour autant entrer dans des discours sécuritaires ou moralisateurs.

Quality Nights encourage de meilleures collaborations entre les associations actives dans le domaine de la santé et les responsables des lieux festifs grâce au soutien des autorités publiques. Les fêtards participent aussi au projet en proposant des pistes d’amélioration. Parmi les plus fréquemment citées : la création de lois obligeant tous les lieux festifs à fournir gratuitement de l’eau du robinet, une meilleure régulation des niveaux sonores dans les établissements et la prise de mesures pour améliorer la sécurité et la tranquillité dans leurs alentours.

Éviter les lésions auditives

"Près d’un jeune sur cinq souffre de lésions auditives, s'émeut Yoan Pesesse, responsable de projet. Au cours des cinq dernières années, nous remarquons que les jeunes sont davantage conscients de l’importance de protéger leur capital auditif. En plus de la surdité, ils ont déjà entendu parler du risque d’acouphènes et d’hyperacousie. Ce sont des dommages irréversibles qui peuvent conduire au suicide. Nous nous réjouissons que les campagnes de prévention ne soient pas tombées dans l’oreille d’un sourd".

Elodie Della Rossa, porteuse du projet en Région bruxelloise ajoute : “Les bouchons qui sont mis à disposition du public par la Mutualité chrétienne sont de meilleure qualité que ceux que nous pouvons proposer habituellement : ils sont réutilisables, protégés par un étui, diffusés avec des conseils et un mode d’emploi… C’est un outil de prévention très apprécié des jeunes". Grâce à ces protections auditives, les fêtards peuvent réduire le volume sonore de 15 décibels. Et grâce au partenariat développé entre la MC et Quality Nights, ce sont plus de 50.000 paires de bouchons d’oreilles qui ont protégé des jeunes fréquentant des centaines d’évènements festifs.

Pour en savoir plus ...

>> Pour plus d’infos et la liste des organisations festives labellisées : www.qualitynights.be.