Retour à Prévention

Le Covid safe ticket s'impose dans notre quotidien

(c)iStock (c)iStock

Restaurants, cafés, centres sportifs, foires, salles de spectacles, discothèques, hôpitaux, maisons de repos… Depuis le 15 octobre, en Région bruxelloise, un sésame est nécessaire pour accéder à ces lieux publics fermés : le Covid safe ticket (CST). Même exigence en Wallonie dès le 1er novembre. Résumé pour y voir clair sur cette mesure sanitaire prévue en principe pour trois mois.


"Le CST est un outil de gestion sanitaire qui a pour de protéger la santé de la population en limitant au maximum la circulation du virus et ses variants de plus en plus contaminants", peut-on lire sur le site du gouvernement wallon, wallonie.be. À l'exception des établissements de soins, il permet de diminuer les con train tes des gestes barrières et autorise notamment la présence d'un plus grand nombre de personnes dans un même lieu. Cette mesure doit permettre d'é viter l'aggravation des contaminations et, ce faisant, la prise de mesures plus restrictives".
Les lieux concernés par le CST sont les dancings et discothèques, l'horeca (à l'exception des terrasses), les hôpitaux, les maisons de repos (et de soins), les centres sportifs et de fitness (ainsi que le sport en extérieur à partir de 200 personnes). Le CST s'applique aussi aux foires commerciales et congrès, aux établissements du secteur culturel, récréatif et festif et évènements à partir de 50 personnes en intérieur et 200 en extérieur. Cette obligation concerne les citoyens à partir de 16 ans (dès 12 ans pour les visiteurs des établissements de soins et participants aux évènements de masse).
Le CST s'apparente au certificat Covid européen utilisé pour les voyages à l'étranger. Il se base d'ailleurs sur le même document qui contient un code QR unique. Les citoyens peuvent obtenir le CST s'ils possèdent un des trois documents suivants :
- un certificat de vaccination qui atteste d'une vaccination complète (certificat valable un an) (1) ;
- un certificat de test négatif au Covid (valable jusqu'à 48h après le prélèvement pour un test PCR et jusqu'à 24h pour un test antigénique rapide) réalisé par un professionnel de la santé (2) ;
- un certificat de rétablissement (disponible 11 jours après le dépistage positif au Covid et valable 180 jours à la date de test).

Les certificats sont téléchargeables et imprimables sur masante.be ou via l'application CovidsafeBE. La procédure nécessite de s'identifier via sa carte d'identité électronique ou via Itsme sur smartphone. Les citoyens ne disposant pas d'un accès à un outil numérique ou qui éprouvent des difficultés à télécharger leur certificat de vaccination peuvent contacter leur call center régional (voir ci-dessous) et demander de recevoir celui-ci par la poste. 


1) Le certificat de vaccination est valide à partir du 14e jour qui suit la 2e injection du vaccin à deux doses ou 30 jours après l'injection du vaccin unidose de J&J.  

Pour en savoir plus ...

Plus d'infos sur le Covid safe ticket à Bruxelles : coronavirus.brussels • en Wallonie : wallonie.be 

Call centers régionaux Covid : Bruxelles : 02/214.19.19. • Wallonie : 071/31.34.93 et 0800/45.019. • Flandre : 078/78.78.50 • Communauté germanophone : 0800/230.32.

Le CST s'apparente au certificat Covid européen utilisé pour les voyages à l'étranger.