Retour à Prévention

Se protéger du soleil, au quotidien

© Ph Turpin - Belpress © Ph Turpin - Belpress

Lire au jardin, se balader en plein air, bavarder en terrasse… Tant d'activités qui exposent au soleil, même si celui-ci est discret. Et pourtant, les effets de ses rayons peuvent être nocifs, à tout moment. Euromelanoma encourage à une meilleure protection et ainsi enrayer l'augmentation du nombre de cancers de la peau.


Si les Belges se protègent lorsqu'ils profitent du soleil à l'étranger, peu d'entre eux gardent cette vigilance hors des périodes de vacances. Selon une étude commandée par Euromelanoma (1), ils sont 48 % à s'exposer sans protection au quotidien. La moyenne européenne est de 40 %. En Belgique, nous sommes moins de 6 % à estimer nécessaire de se protéger toute l'année, indépendamment de la saison ou de la température.

Ces constats ont amené le réseau de dermatologues européens à se focaliser sur le fait que "le soleil brille partout, pas seulement sur la plage". Et de rappeler que le cancer de la peau est la forme de cancer la plus répandue en Europe, avec 22.200 nouveaux cas recensés chaque année. Il touche annuellement près de 3,5 millions d'Européens.

Et pourtant, le cancer de la peau peut être traité facilement s'il est détecté. Euromelanoma propose ainsi un folder reprenant des conseils de base - porter des lunettes solaires et des vêtements de protection, utiliser de la crème solaire et éviter les expositions pendant les heures de midi en plein été - mais également des techniques pour repérer sur la peau des taches suspectes.


Pour en savoir plus ...