Prévention

Un nouveau métier à la MC

Six agentes en promotion de la santé rejoignent la MC en Wallonie. Leur rôle : renforcer le suivi des contacts en période d’épidémie et assurer des missions de promotion de la santé auprès des membres tout au long de l’année.

1 min.
(c)AdobeStock
(c)AdobeStock
Sandrine Warsztacki

Sandrine Warsztacki

Suite à la pandémie de coronavirus, la Région wallonne a confié une nouvelle mission aux mutualités : grâce à un financement de l’Aviq, 21 agents en promotion de la santé ont été engagés par les différentes mutualités, dont six à la MC.
En situation d’épidémie aiguë, ces agents renforcent le travail de l’Aviq pour assurer le suivi de contacts. Mais leur mission ne s’arrête pas là.
En période d’accalmie, les agents en promotion de la santé sont chargés de mener des actions de prévention et de promotion de la santé auprès de publics identifiés comme à risque.
Les thématiques des campagnes correspondent aux priorités définies par les autorités wallonnes dans le Plan de promotion de la santé et prévention 2030 (plan Wapps). Au cours de cet été caniculaire, nos collaboratrices ont ainsi mené des actions de prévention en matière de pic de chaleur et d’ozone auprès des personnes âgées isolées.

Concrètement, elles prennent des contacts de manière pro-active auprès des affiliés pour s’assurer que tout va bien, donner des informations, des conseils, etc.
Le contact peut passer par différents canaux : téléphone, visite à domicile, application MC, visioconférence… Si d’autres besoins sont identifiés lors de ces contacts, ces collaboratrices ont aussi pour mission de réorienter les personnes vers d’autres services ou structures compétentes.