Retour à Prévention

Vaccin contre la grippe : c'est le moment !

(c)iStock (c)iStock

Cette année, afin de faciliter l'accès au vaccin contre la grippe saisonnière, les pharmaciens peuvent délivrer directement le vaccin sans ordonnance médicale. La vaccination contre la grippe est recommandée et remboursée aux personnes à risques et aux professionnels de la santé.


La grippe est une infection causée par des virus très contagieux appelés Influenza, qui circulent généralement de novembre à mars. Chez des jeunes adultes en bonne santé, la maladie est généralement bénigne. Le seul remède est le repos au chaud en attendant que cela passe, la fatigue pouvant quand même persister plusieurs semaines. Les médicaments ne permettent que de soulager des symptômes. Cela étant, le risque de complications, d'hospitalisations, voire de décès n'est pas à négliger chez les personnes atteintes d'une maladie chronique, les fem mes enceintes, les personnes âgées de plus de 65 ans… Pour elles, la vaccination est la seule manière de se protéger. Elle est recommandée aussi aux travailleurs du secteur de la santé et aux personnes vivant avec des patients à risque.

Pour se faire vacciner contre la grippe, rien de plus simple cette année : il n'est pas nécessaire de disposer d'une prescription de son médecin pour se procurer le vaccin en pharmacie. "L'objectif recherché par les autorités est de parvenir à ce qu'un maximum de personnes se fassent vacciner afin de préserver, grâce à un taux de vaccination plus élevé, la santé de nos concitoyens et de réduire ainsi le risque d'engorgement de nos structures de soins", précise Koen Straetmans, président de l'Association pharmaceutique belge. Toutefois, l'injection devra être pratiquée par un médecin. La période durant laquelle il est recommandé de se faire vacciner contre la grippe débute le 15 octobre. Le vaccin assure une protection endéans les 10 à 15 jours qui suivent l'injection.

Trois vaccins anti-grippe sont disponibles : Alpharix-Tetra®, Vaxigrip Tetra® et Influvac Tetra®. Le prix est identique : 16,55 euros. Les personnes qui appartiennent aux trois catégories de groupes à risque définis par le Conseil supérieur de la santé bénéficient d'un remboursement de l'assurance soins de santé. Il s'agit, par exemple, des femmes enceintes, des personnes âgées de 50 ans et plus, des patients souffrant d'une affection chronique, des personnes séjournant en institution… Ces personnes ne devront payer que leur quote-part personnelle au pharmacien qui appliquera le tiers-payant, soit 4,08 euros (2,45 euros si elles bénéficient de l’intervention majorée). Bon à savoir aussi : les membres MC en ordre de cotisations à l'assurance complémentaire bénéficient d'une intervention de 25% dans le coût des vaccins restant à leur charge pour un montant de 25 euros maximum par an, sur présentation de l'attestation de prestations pharmaceutiques remboursables (BVAC) remise par le pharmacien.

Pour en savoir plus ...