Navigation
Retour à Santé

Soins dentaires

Plus de la moitié des adultes membres de la Mutualité chrétienne (MC) n'ont pas poussé la porte du dentiste en 2016. Ce constat s'appuie sur une étude réalisée par la MC. Une visite annuelle est pourtant recommandée pour faire un examen et des soins préventifs (détartrage…), anticiper un éventuel problème et éviter un remboursement moindre l'année suivante.

En savoir plus

Traditionnellement, la fin de l'année est l'occasion, pour les organismes assureurs et les prestataires de soins (médecins, dentistes, kinésithérapeutes, infirmiers, sages-femmes, logopèdes…) de négocier des accords ou conventions pour l'année ou les deux années suivantes.

En savoir plus

Consulter le dentiste une fois durant l'année, telle est la recommandation faite à tout un chacun. Que l'on ait de "bonnes" ou de "mauvaises" dents. L'objectif est préventif. En guise d'incitant, sont appliqués de meilleurs remboursements des soins dentaires. Avis à ceux qui n'ont pas encore vu leur dentiste cette année.

En savoir plus

Dans un souci de simplification, la Mutualité chrétienne automatise le remboursement de certains tickets modérateurs : pour les prestations introduites en tiers payant relatives aux enfants jusqu'à 18 ans, pour le paiement des forfaits d'appareillages orthodontiques. Depuis le 1er juillet, finie donc la procédure "papier" qui s'imposait aux patients concernés. Elle est devenue automatique pour tous.

En savoir plus
Plus de la moitié des adultes n'ont eu aucun contact avec le dentiste en 2015 : c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par la Mutualité chrétienne (MC). Visiter le dentiste au moins une fois par an est pourtant recommandé. Avant tout pour prévenir et détecter à temps d'éventuels problèmes. Mais aussi pour éviter un remboursement moindre l'année suivante.
En savoir plus