Retour à Avantages MC

La convalescence pour reprendre des forces      

(c)Nivezé (c)Nivezé

Après un traitement médical, une intervention chirurgicale ou lorsque la maladie chronique affaiblit l'organisme, séjourner en centre de convalescence apporte de nombreux bienfaits tant sur le plan physique que moral. La MC intervient financièrement dans les frais de séjour, y compris pour l'accompagnant.


La MC propose des tarifs préférentiels à ses membres lorsqu’ils fréquentent l’un de ses trois centres partenaires "Séjours & Santé" à Niveze (Spa), à Nieuwport ou à Zandhoven (1). Entièrement adaptés aux personnes à mobilité réduite, ces centres mettent à disposition des services (para)médicaux adéquats et accordent une attention particulière au repos et à la détente.
La personne en perte d’autonomie doit remplir les conditions suivantes pour bénéficier d’une intervention financière de la MC :

  • Être affiliée à la MC et en ordre de cotisation à l’assurance complémentaire.
  • Obtenir l’accord du médecin de la maison de convalescence.
  • Séjourner minimum 14 jours. Il est possible de prolonger le séjour jusqu'à 60 jours (voire 90 jours dans quelques cas particuliers) moyennant l’accord du médecin du centre de convalescence.

L’intervention de la MC s’élève à 76,51 euros par jour pour la personne convalescente qui bénéficie de l’intervention majorée (BIM) et à 44,51 euros par jour pour celle qui n’en bénéficie pas. La couverture Hospi solidaire (comprise dans la cotisation à l’assurance complémentaire) intervient complémentairement à hauteur de 45% de la quote-part personnelle de la personne convalescente, et ce jusqu’à 30 nuitées par an.
La personne en perte d’autonomie doit toutefois prévoir :

  • le paiement d’un acompte qui varie en fonction du centre et du type de chambre (1),
  • le paiement de la quote-part des éventuelles visites chez le médecin, séances de kinésithérapie, médicaments et pansements.

Intervention dans le séjour de l’accompagnant valide
Lorsqu’un aidant proche valide accompagne une personne en perte d’autonomie dans un des centres partenaires de la MC, il reçoit une intervention de 25 euros par jour dans ses frais de séjour, pour une durée maximale de 14 jours par bénéficiaire et par année civile, à condition :

  • d’être membre de la MC et en ordre de cotisation ;
  • de disposer de la facture originale du séjour, libellée "accompagnant valide". La facture doit être transmise à la mutualité après le séjour.

Autres centres de convalescence
La personne en perte d’autonomie peut aussi séjourner dans d’autres centres de convalescence que ceux de la MC (maisons de repos et maisons de repos et de soins agréées). Pour obtenir une intervention, elle doit :

  • être en ordre de cotisation ;
  • être en situation de démence grave, démontrer des raisons psychologiques ou la nécessité d’être accueillie dans une entité adaptée ;
  • obtenir l’accord préalable de la MC (introduction de la demande au plus tard le jour de l’entrée en MR/MRS).

La MC intervient à hauteur de 15 euros par jour pour une durée de minimum 10 jours par an ou de maximum 20 jours tous les deux ans. L’intervention est versée après le séjour, une fois la facture acquittée et transmise à la mutualité.

Comment introduire la demande d’intervention ?
Des formulaires distincts (2) doivent être complétés par le médecin (traitant ou spécialiste) de la personne en perte d’autonomie selon que la demande concerne un séjour dans une maison de convalescence MC ou dans un autre centre. Dans le premier cas, le formulaire doit être transmis au centre "Séjours & Santé" de son choix, qui recontactera la personne. Dans le second cas, il convient de le faire parvenir à la mutualité qui reprendra contact avec la personne.

Pour en savoir plus ...

Le service Autonomie & Domicile assure une permanence téléphonique pour toutes les demandes relatives à la perte d’autonomie, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 : Saint-Michel (Bruxelles) : 02/501.51.30 • Brabant wallon 067/89.36.37 • Hainaut oriental : 071/54.83.88 • Hainaut Picardie : (+ lundi, mercredi et jeudi de 14 à 17h) : 069/25.62.61 • Liège : 04/221.74.29 • Province de Namur : 081/24.49.91 • Province du Luxembourg : 063/21.17.26 • Verviers-Eupen 087/32.43.39 (FR) – 087/32.43.38 (ALL).

Plus d’infos sur mc.be/autonomie.

Des solutions de répit pour les aidants

Lorsque l’aidant proche d’une personne en perte d’autonomie ressent le besoin de souffler quelques heures ou quelques jours, de manière ponctuelle ou régulière, des solutions existent aussi.
La MC prévoit une intervention maximale de 250 euros par an lorsqu’un aidant proche recourt à un service de garde-malade ou que la personne aidée effectue un court séjour dans une institution d'hébergement (maximum trois mois), dans un centre de soins de jour ou une structure d’accueil de jour (1).
Plusieurs conditions doivent être remplies pour bénéficier de l’avantage répit :

  • La personne en perte d’autonomie doit être membre de la MC et en ordre de cotisation.
  • L’intervention est octroyée sur base de la facture du service qui a réalisé la prestation. Ce service doit être agréé par les pouvoirs publics. La facture doit être transmise à la mutualité.