Retour à Avantages MC

S'inscrire comme titulaire à la mutualité ?

© Istock © Istock

Lorsqu'on est jeune, on se préoccupe peu de sa mutualité : on bénéficie de ses services et des remboursements en tant que personne à charge de ses parents (le plus souvent).
Puis, un beau jour, arrive le moment où l'on doit s'inscrire soi-même auprès d'une mutualité… Focus sur les situations les plus fréquentes et explications sur ce qu'il faut faire et ce que cela change.


Le jeune termine ou interrompt ses études et cherche du travail. 

Il s'inscrit tout d’abord comme demandeur d’emploi au Forem (s'il est domicilié en Wallonie), à Actiris (s'il est domicilié en Région bruxelloise) ou au Vdab (s'il est domicilié en Flandre). S'il n'a toujours pas trouvé de travail à l’issue du stage d’insertion professionnelle (d'une durée de 310 jours), il aura droit, à certaines conditions (1), à des allocations d’insertion. Durant le stage d’insertion, tant qu'il n'atteint pas 25 ans, il reste à charge de ses parents, bénéficiant ainsi de leur couverture en soins de santé. Dès qu'il touche des allocations d’insertion, il doit avertir sa mutualité et s'inscrire comme titulaire.

Une fois ces démarches entreprises, deux cas de figure :

  1. Le jeune trouve du travail comme salarié. Dès son entrée en fonction (quel que soit le type de contrat de travail), il avertit au plus vite la mutualité de son choix qui lui remettra des documents à faire remplir par son employeur.
  2. Le jeune prend le statut d'indépendant. Il s'affilie à une caisse d'assurances sociales (auprès de laquelle il paiera ses cotisations sociales) et prend contact avec la mutualité de son choix, muni des documents remis par sa caisse.

Le jeune est apprenti.

Il doit s'inscrire à une mutualité comme titulaire dès le 1er janvier de l’année de ses 19 ans.


Pour en savoir plus ...

En créant votre profil et en vous connectant, vous aurez accès à "Ma MC". Cela vous permet de commander rapidement des documents, d'utiliser des applications telles que "remboursements" et "cotisations" vous permettant de visualiser vos frais mais également de modifier vos propres informations de profil. Rendez-vous sur www.mc.be

Journal En Marche

En tant que titulaire, le jeune peut demander à sa mutualité de recevoir gratuitement le journal En Marche à son nom chez lui. S'il préfère le consulter de manière électronique, il peut s'abonner à la lettre électronique d'En Marche en envoyant un courriel à enmarche@mc.be ou retrouver toutes les éditions et articles sur www.enmarche.be.

Bon à savoir

Lorsque le jeune atteint l'âge de 25 ans, il perd d’office le statut d’enfant à charge même s'il est toujours étudiant ou effectue son stage d’insertion. S'il vit seul et ne peut pas être inscrit en tant que personne à charge d'un titulaire (2), pour rester couvert par l'Assurance obligatoire, il devra s'affilier personnellement en tant que titulaire et payer des cotisations personnelles (montants variables selon le statut).

Comment s'inscrire ?

L'inscription comme titulaire à la MC peut s'effectuer de plusieurs manières :

  • en remplissant un formulaire en ligne sur www.mc.be (rubrique devenir membre) ; 
  • en se rendant dans une agence de la MC proche de chez soi ; 
  • en téléphonant gratuitement au 0800 10 9 8 7. 
  • À lire aussi : "Mutu mode d'emploi" et "18 ans et après", deux brochures très complètes éditées par Jeunesse & Santé. À consulter sur www.mc.be/starters

Qu'est-ce que le statut de titulaire change ?

En passant du statut de personne à charge à celui de titulaire, le jeune ouvre immédiatement l'accès à des droits personnels en soins de santé et, éventuellement, à des droits dérivés pour les membres de sa famille qui seraient à sa charge. Dans certaines conditions, le droit aux indemnités d'incapacité de travail est aussi accessible au jeune travailleur ou chômeur et ce, sans période de stage (3).

L'affiliation comme titulaire s'accompagne du paiement de cotisations à l'assurance complémentaire (4). À la MC, elle permet de bénéficier de nombreux avantages et services, à découvrir notamment sur www.mc.be, sous la rubrique du même nom.

Les vignettes

Chacun – titulaire comme personne à charge – reçoit des vignettes à son nom, qui reprennent ses données d’identité mutualiste. Elles servent à identifier les documents qui le concernent, comme les attestations de soins reçues après une visite chez le médecin, le dentiste, le kiné… Pensez à en coller une sur tous les documents que vous envoyez à votre mutualité !

À chaque Union mutualiste correspond une couleur de vignettes déterminée, ce qui permet de les identifier rapidement. À la MC, les vignettes sont jaunes.