Retour à Avantages MC

Vacances : quelle assistance médicale à l'étranger en période de Covid-19 ? 

Vérifiez si votre lieu de villégiature, au jour de votre départ, n'est pas déconseillé par le SPF Affaires étrangères (c)iStock Vérifiez si votre lieu de villégiature, au jour de votre départ, n'est pas déconseillé par le SPF Affaires étrangères (c)iStock

Voici comment et à quelles conditions Mutas, l'assistance médicale urgente de la MC, vous couvrira lors de vos vacances à l'étranger cet été.


Trois mois après que le gouvernement fédéral ait interdit aux citoyens de quitter le territoire pour des voyages non essentiels (depuis le 14 mars exactement), la réouverture des frontières de notre pays faisait partie des mesures attendues par la population.

Depuis le 15 juin, les voyages sont donc autorisés au départ de la Belgique dans les 26 autres pays de l'Union européenne, au Royaume-Uni et dans les quatre autres pays de l'Espace Schengen : Suisse, Liechtenstein, Islande, Norvège. Attention toutefois, chacun de ces pays décide seul de l’ouverture ou non de ses frontières et la situation évolue au fil des semaines. Dès lors, pour connaître la situation du pays de destination choisi, il est conseillé de consulter les conseils aux voyageurs par pays, fournis de manière claire sur le site des Affaires étrangères. 

A l'heure de cette information mise en ligne (vendredi 19 juin), les voyages non essentiels restent interdits aux Belges, hors Union européenne et Espace Schengen, conformément aux décisions prises actuellement au niveau européen. La situation est appelée à évoluer. Il faut donc impérativement se référer aux recommandations fournies par le Service public fédéral (SPF) des Affaires étrangères (1).

Les pays couverts par Mutas

En temps normal, Mutas couvre automatiquement les membres de la MC (2) lors de leurs séjours en Europe, dans les pays et les îles bordant la méditerranée (Maroc, Égypte, Chypre, Corse…) ainsi que dans les territoires associés à l’Union européenne (Martinique, Baléares…). Les jeunes de moins de 25 ans, bénéficiaires d’allocations familiales, peuvent quant à eux s'évader plus loin encore puisqu'ils sont couverts dans le monde entier (3).
Le voyage dans un pays déconseillé (car identifié à risques) par le SPF Affaires étrangères au moment du départ a toujours fait partie des exclusions d'intervention fixées par Mutas dans ses statuts. Cette disposition est d'ailleurs commune à toutes les assurances de voyage habituelles.
Dans le contexte exceptionnel de crise sanitaire mondiale, il est donc plus que jamais important de se référer aux instructions formulées par le SPF Affaires étrangères. Elles serviront de référence en cas de litige éventuel lié à un refus de prise en charge par Mutas dans un pays donné.

À noter qu'il existe deux autres situations dans lesquelles Mutas n’intervient pas :
- En cas d'exercice d'une activité professionnelle ou bénévole durant le séjour à l'étranger.
- En cas de pratique d'un sport jugé dangereux comme le parachutisme, le saut à l’élastique, la plongée, le canyoning…

Des interventions en soins de santé

Pour rappel, en cas de maladie ou d'accident lors d’un séjour à l’étranger, Mutas intervient dans les frais médicaux urgents occasionnés sur place. Il peut s’agir de consultations, de médicaments ou d’une hospitalisation. Si le total des frais dépasse 200 euros, l’assistance MC rembourse la totalité des frais après application d’une franchise maximale de 60 euros (25 euros maximum pour le bénéficiaire de l’intervention majorée). Si les frais médicaux sont inférieurs à 200 euros, l'intervention de l’assurance soins de santé obligatoire sera remboursée.

Hospitalisation, rapatriement

En cas d'admission à l’hôpital, il est impératif d'appeler le service d'assistance de Mutas dans les 48 heures au 00 32 2 272 09 00 (24h sur 24). Le conseiller informe des démarches à entreprendre, transmet à l’hôpital les documents ad hoc pour que la facture soit envoyée directement à la mutualité. Et si un rapatriement s’avère médicalement nécessaire, Mutas l’organise et le prend à sa charge. 


(1) Plus d'infos sur https://diplomatie.belgium.be ou au 02/501.81.11.
(2) Les titulaires de la MC et les personnes à leur charge sont couverts par Mutas à condition d'être en ordre de cotisations à l'assurance complémentaire.
(3) Une couverture d'un an (à partir de la date des premiers soins) est aussi accordée aux étudiants de moins de 25 ans qui suivent une formation en Erasmus ou un stage dans un pays de l’Union européenne, en Islande, en Norvège, au Liechtenstein ou en Suisse. Un certificat de l’établissement d’enseignement étranger agréé est à fournir à la mutualité avant le départ à l'étranger.

Pour en savoir plus ...

Iinfos sur les conditions d'intervention de Mutas sur www.mc.be ou au 0800 10 9 8 7


 

Couvert en cas d'infection au Covid-19 sur place?

Mutas couvre les frais médicaux reçus à l'étranger. Si la personne malade doit prolonger son séjour pour y rester en quarantaine, Mutas prend en charge ses frais d'hébergement à partir de la date de retour initialement prévue, ainsi que le retour par vol commercial, avec un maximum de 1.100 euros (se référer aux statuts de Mutas).
Cette couverture est soumise à conditions :
• L'infection au Covid-19 doit être avérée (pas de symptômes/suspicions de coronavirus avant le départ à l’étranger).
• Le jour du départ en vacances, l’avis de voyage doit être positif (sortie de Belgique et entrée dans le pays en question). Se référer au site du SPF Affaires étrangères.
À noter que Mutas ne supporte pas les frais si le voyageur doit effectuer un test de dépistage et rester en quarantaine à l'arrivée dans le pays.



 

Conseils avant le départ

• Encoder le numéro d'appel du service d'assistance de Mutas dans son téléphone portable : + 32 2 272 09 00. En cas de problèmes de santé sur le lieu de séjour, la centrale est joignable 24h sur 24. Une assistance en ligne sur place est aussi possible. Il suffit de créer son dossier sur mutas.be/online. Un conseiller de Mutas reprendra contact aussitôt.

Indépendamment de la crise sanitaire liée au Covid-19, aucun pays n’est totalement à l’abri d’une crise, d’attentats ou d’accidents. Enregistrer son voyage sur Travellers Online permet au SPF Affaires étrangères de mieux organiser l’assistance consulaire, d'informer le voyageur et de lui apporter un soutien en cas de nécessité. Les données demeurent toujours confidentielles.