Retour à Avantages sociaux et aides aux familles

Les allocations familiales indexées au 1er mars 2020

Les allocations familiales et de naissance augmentent de 2% en mars 2020... uniquement en Wallonie et à Bruxelles (Belpress) Les allocations familiales et de naissance augmentent de 2% en mars 2020... uniquement en Wallonie et à Bruxelles (Belpress)

Depuis le 1er janvier 2020, la Wallonie, la Région bruxelloise, la Flandre et la Communauté germanophone disposent chacune de leur propre système de prestations familiales. Le mécanisme d'adaptation des montants au coût de la vie varie également d'une entité à l'autre. Le dépassement de l'indice-pivot entraîne, au 1er mars (paiement début avril), une hausse de 2% des allocations familiales et de naissance… uniquement en Wallonie et à Bruxelles.


En Wallonie

Deux systèmes avec des montants de prestations familiales coexistent jusqu'en 2044 :
Les enfants nés avant le 1er janvier 2020 restent dans l’ancien système jusqu’à extinction de leur droit aux allocations familiales, c'est-à-dire jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 25 ans ou plus tôt, s’ils entrent sur le marché du travail.
Les enfants nés après le 31 décembre 2019 relèvent du nouveau système. Les montants des allocations familiales des deux systèmes sont adaptés à l'indice des prix à la consommation. Ils augmentent donc de 2% au 1er mars 2020.
>> Plus d'infos auprès de sa caisse d’allocations familiales ou sur le site de l'Aviq. Sur le site de la caisse d'allocations familiales Camille, il est possible de calculer le montant de ses allocations familiales. 

En Région de Bruxelles-Capitale

Le nouveau système de prestations familiales est d'application pour tous les enfants domiciliés dans la Région de Bruxelles-Capitale (19 communes), quel que soit leur âge. Les enfants nés avant 2020 bénéficient toutefois d'un montant de base inférieur de 10 euros aux enfants nés à partir de 2020. Cela étant, les familles conservent les anciens montants tant qu’ils restent plus avantageux ou qu'il n'y a pas de changement dans la situation familiale.
Les prestations familiales sont indexées au 1er mars 2020. 
>> Plus d'infos auprès de sa caisse privée d’allocations familiales (par exemple Brusselsfamily) ou sur le site de Famiris, la caisse publique d'allocations familiales

En Communauté germanophone 

Depuis 2019, tous les enfants domiciliés dans les 9 communes qui composent cette entité fédérée bénéficient du nouveau modèle de prestations familiales. Les familles conservent toutefois le montant le plus favorable entre l’ancien et le nouveau système jusqu’au moment où le nouveau devient plus avantageux financièrement ou dès que la composition du ménage se modifie.
Les anciens montants ne sont plus indexés. En revanche, à partir de 2020, les nouveaux montants seront adaptés chaque année au mois de juillet pour suivre l'évolution du coût de la vie. 
>> Plus d’infos sur www.ostbelgienfamilie.be

En Flandre

Un nouveau système de politique d’aide financière aux familles, appelé Groeipakket, est entré en application le 1er janvier 2019 en Flandre. Les enfants qui bénéficiaient d’allocations familiales avant 2019 gardent les montants de l'ancien système tant que leur situation familiale ne change pas. Toutefois, ils ont droit aux nouveaux avantages (suppléments de participation). 
Une indexation de 2% des montants a lieu chaque année au mois de septembre. Seul le montant le plus élevé octroyé dans l'ancien système n'est plus indexé durant les cinq ans à venir. Il en va de même pour les suppléments d'âge mensuels prévus à 6, 12 et 18 ans.
>> Plus d'infos sur le site des allocations familiales du gouvernement flamand.