Retour à Incapacité de travail et invalidité

 En incapacité au-delà de l’âge de la pension

Continuer à travailler après 65 ans – et vivre de ses revenus professionnels – sans bénéficier de sa pension légale : c'est possible tant pour les salariés que les indépendants. Que se passe-t-il en cas d'incapacité de travail ?


Jusqu'ici, lorsque ce travailleur tombait en incapacité de travail, il était contraint, après un mois d'indemnisation par la mutualité, de prendre sa pension s’il ne pouvait pas reprendre le travail pour des raisons de santé.

Depuis le 1er mai – pour les salariés – et le 1er juin – pour les indépendants à titre principal – (1), cette période maximale d'indemnisation en cas d'incapacité de travail primaire passe à 6 mois. Au-delà, le travailleur doit, soit reprendre le travail si sa santé le permet, soit faire les démarches nécessaires pour toucher sa pension de retraite.

Cette mesure s'applique aussi aux travailleurs qui tombent en incapacité de travail avant l'âge légal de la pension. Ils pourront prétendre à des indemnités d'incapacité primaire jus­qu’au 6e mois d’incapacité de travail après l'âge de la pension, dans la mesure où ils ne perçoivent pas de pension.

Remarque importante : Le travailleur qui continue à travailler après l’âge légal de la pension et bénéficie d’une pension ne peut pas percevoir d’indemnités s’il tombe en incapacité de travail.


Pour en savoir plus ...

>> Plus d'infos auprès des conseillers mutualistes, au 0800 10 9 8 7 ou sur www.mc.be/incapacite