Retour à Incapacité de travail et invalidité

La prime de rattrapage revalorisée

Au mois de mai, les travailleurs en invalidité perçoivent de leur mutualité un supplément à leurs indemnités au titre de pécule de vacances. Dans le cadre de la liaison au bien-être des revenus de remplacement, la prime de rattrapage est augmentée cette année pour les salariés, les chômeurs et les indépendants. Elle le sera encore en 2020. 


> Régime général 

(salariés ou chômeurs indemnisés)

Pour les invalides qui, au 31 décembre 2018, avaient plus d'un an d'incapacité de travail mais moins de 2 ans, les montants seront dorénavant différents selon qu'ils ont une charge de famille ou pas (1), ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. 

En 2019, les montants sont revalorisés de 50 euros pour les titulaires avec charge de famille et de 20 euros pour ceux sans charge de famille. La même augmentation sera d'application en mai 2020. 

Pour les invalides qui, au 31 décembre 2018, avaient déjà plus de 2 ans d'incapacité de travail, les montants sont revalorisés, en 2019, de 50 euros pour les titulaires avec charge de famille et de 40 euros pour ceux sans charge de famille. En 2020, une nouvelle augmentation sera appliquée, respectivement de 55 et de 40 euros.

> Régime des travailleurs indépendants 

La prime de rattrapage sera revalorisée de 8,25 euros en 2019 et de 46,55 euros en 2020.

Dans tous les cas, pour percevoir cette prime, le travailleur doit être en invalidité au moins un jour en mai 2019. Le paiement est automatique. Aucune démarche n'est nécessaire. À noter que la prime est soumise à l'impôt des personnes physiques mais aucun précompte professionnel n'est appliqué (pas de retenue préalable par la mutualité).


La prime de rattrapage en mai 2019 (montants en euros)

Durée de l'incapacité Salariés/chômeurs Indépendants
  Avec charge de famille

Sans charge de famille 

 
Incapacité entre 1 et 2 ans 376,93€ 346,93 € 229,07 €
Incapacité 2 ans et +  661,16 € 590,82 € 229,07 €