Retour à Maladies chroniques et handicap

Suivre un trajet de soins améliore la santé        

(c)iStock (c)iStock

Les patients souffrant d’un diabète de type 2 ou d’insuffisance rénale chronique sont invités à passer un contrat avec leur médecin généraliste et leur spécialiste pour, ensemble, prendre en charge, traiter et suivre leur maladie chronique. Une étude de Sciensano, l’Institut belge de santé, conclut aux bénéfices d'un trajet de soins pour la santé. Les patients ont des contacts plus fréquents avec les prestataires de soins et leur santé s’améliore.


Les personnes souffrant d’un diabète de type 2 ou d’insuffisance rénale chronique sont à risques de complications : problèmes cardiovasculaires, problèmes aux reins, problèmes aux yeux et aux pieds pour les diabétiques… Bien suivre la maladie, en étroite collaboration avec son médecin généraliste et son spécialiste, à l’aide d’un plan de soins, d'éducation et d’apprentissage, est donc recommandé. C'est ce que propose le trajet de soins, un dispositif entièrement gratuit pour le patient.
Sciensano a mené une étude sur l’effet des trajets de soins entre 2009 et 2016. L'institut conclut que les patients ayant démarré un trajet de soins ont des contacts plus fréquents avec leurs soignants qu’auparavant. De plus, des examens importants tels que la mesure du contrôle du diabète et celle de la fonction rénale, sont effectués plus régulièrement, ce qui permet éventuellement d'adapter le traitement.
"Les résultats positifs sont évidents, assure Mieke Goossens, chercheuse chez Sciensano. Les trajets de soins sont principalement utiles lorsque les soins deviennent plus complexes et que le patient doit jouer un rôle plus actif lors de son traitement : s’injecter de l’insuline, prendre sa tension, effectuer les bons choix alimentaires, etc. Nous encourageons les personnes souffrant d’un diabète de type 2 ou d’insuffisance rénale chronique à s’informer auprès de leur médecin." 

Pour en savoir plus ...

"Les trajets de soins diabète de type 2 et insuffisance rénale chronique et la qualité des soins", Sciensano, 2020, rapport consultable sur le site de l'Inami.