Retour à Soins de santé

Conseils pour mieux suivre sa santé

© Istock © Istock

Confier la gestion de son dossier médical global (DMG) à son médecin traitant, donner son consentement éclairé au partage électronique de ses données de santé et s'inscrire auprès du réseau de santé de sa région : voilà des démarches à entreprendre – si ce n'est déjà fait – pour améliorer la prise en charge de sa santé… et faire des économies.


Ouvrir un dossier médical global

Quel que soit votre âge, choisissez un médecin généraliste comme médecin traitant et confiez-lui la gestion de votre DMG. Il vous suffit de lui en faire la demande lors d’une consultation ou d'une visite à domicile. Pensez à effectuer cette démarche aussi pour votre (vos) enfant(s).

Le DMG rassemble vos données médicales ainsi que l’historique de tous vos soins. Il contribue ainsi à une prise en charge optimale de votre santé. Le DMG ne vous coûte rien. Votre médecin traitant perçoit un honoraire spécifique de 31 euros par an (56,83 euros si vous avez entre 45 et 74 ans et le statut de malade chronique), mais vous serez intégralement remboursé. Pour éviter d’avancer l'argent, demandez-lui d’appliquer le tiers payant pour cette prestation.

Si vous vous rendez au moins une fois par an chez votre médecin traitant, vous ne devrez faire aucune démarche pour continuer à bénéficier des avantages du DMG. Si vous ne l'avez pas consulté pendant deux ans, pensez à lui demander de renouveler votre DMG.

Le DMG vous permet de réaliser de substantielles économies.

  • Vous bénéficiez d’une réduction de 30% sur votre ticket modérateur (quote-part personnelle) pour toutes les consultations chez votre médecin traitant (1). Si vous avez 75 ans ou plus ou le statut de malade chronique, la réduction de 30% s’applique aussi lors des visites à domicile. Si vous consultez un autre généraliste (vacances, garde…), la réduction s'appliquera si ce médecin mentionne la lettre G et le numéro Inami de votre médecin traitant sur l'attestation de soins. 
  • Vous êtes remboursé du supplément de permanence de 4,19 euros que peut facturer, le cas échéant, votre médecin traitant lors des consultations entre 18 et 21h. 
  • Vous bénéficiez d’une réduction de 5 euros (2 euros si vous êtes Bim) sur votre quote-part personnelle lors de la 1re consultation annuelle chez la plupart des spécialistes, après y avoir été envoyé par votre médecin traitant (2)
  • Si vous souffrez de diabète de type 2 ou d’insuffisance rénale grave, le DMG est le sésame pour bénéficier de prestations et avantages offerts via les trajets de soins. 
  • Les soins de vos enfants jusqu’à 18 ans sont entièrement remboursés au tarif de la convention chez les médecins, orthodontistes, kinésithérapeutes et infirmiers. Pour ce faire, vous devez être en ordre de cotisations à l’assurance complémentaire auprès de la MC, et vos enfants doivent disposer d’un DMG (condition pas nécessaire avant l'âge d'un an).

Consentir au dossier santé partagé

Le "Dossier santé partagé" est le complément indispensable au DMG pour améliorer la coordination et la qualité des soins. Il rassemble les documents que les prestataires de soins que vous consultez – dans ou en dehors d’un hôpital – décident, en concertation avec vous, de partager par voie électronique sécurisée, pour autant que les données soient utiles à votre prise en charge : résumé de santé (sumehr – lire ci-après), résultats de prise de sang, radiographies, rapports de consultations, informations communiquées à l’issue d’une hospitalisation, rapports de médecins de garde ou de services d'urgences…

Votre consentement éclairé à l’échange électronique sécurisé de vos données de santé est le point de départ pour créer votre dossier santé partagé. Il est possible de l'enregistrer auprès de divers acteurs de santé. Mais la MC vous conseille d'effectuer cette démarche en vous inscrivant auprès du Réseau Santé de la Région dans laquelle vous êtes domicilié (3). C'est en effet la seule manière, par la suite, d'accéder vous-même à votre dossier et à certaines fonctionnalités utiles.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant et à lui demander s'il peut publier votre résumé de santé (le sumehr) dans le "coffre-fort" du Réseau Santé de votre région. Ce dossier synthétise diverses informations essentielles vous concernant : groupe sanguin, vaccinations, antécédents médicaux, allergies, médications, personnes à avertir en cas d’urgence… L'accès à votre sumehr par les prestataires de santé amenés à vous soigner facilitera votre prise en charge médicale, d’autant plus déterminante en cas d’urgence.


Pour en savoir plus ...

Contactez votre conseiller mutualiste, appelez gratuitement le 0800 10 9 8 7 ou consultez les pages spéciales sur www.mc.be/la-mc/vos-dossiers