Navigation
Retour à Soins de santé

La chambre particulière toujours plus chère

© iStock © iStock

En 2016, près d'un patient hospitalisé sur quatre a séjourné en chambre particulière et déboursé près de 1.500 euros, soit cinq fois plus qu'en chambre à deux lits. En hospitalisation chirurgicale de jour, l'écart est plus grand encore. En un an, la facture moyenne a augmenté de 8% en chambre individuelle en one day. En cause ? Essentiellement les suppléments d'honoraires qui continuent de grimper. Aperçu des principaux résultats du 13e baromètre hospitalier de la MC (1).


La chambre commune ou à deux lits toujours moins chère

277 euros, c'est le montant moyen facturé au patient qui a partagé sa chambre d'hôpital avec une ou plusieurs personnes en 2016 (hospitalisation classique). En hospitalisation chirurgicale de jour, la facture moyenne s’élevait à 115 euros. Bonne nouvelle : en un an, les factures ont diminué respectivement de 2% et de 7%. Petit bémol : des suppléments d'honoraires ont tendance à être facturés pour les prestations de paramédicaux. En effet, l'interdiction des suppléments d'honoraires dans ce type de chambre ne s'applique qu'aux médecins. 

La chambre individuelle attractive

En 2016, près d'un patient sur quatre a choisi la chambre particulière pour son séjour avec nuitées. Mais le choix du type de chambre varie selon les services. Par exemple, en maternité, près de 7 patientes sur 10 optent pour une chambre individuelle. À l'inverse, celle-ci n'attire qu'un peu plus d'un patient sur dix en revalidation et en gériatrie.

Les hôpitaux qui se construisent ou se rénovent ont tendance à augmenter leur offre de chambres particulières pour répondre à la demande. Certains proposent jusqu'à 40% de chambres de ce type voire plus. En hôpital de jour, les admissions en chambre individuelle restent très minoritaires (quelques pourcents), le temps passé en chambre étant limité. Dans certains établissements, on parle d'ailleurs de salle de repos et il n'y a pas de tarif de chambre individuelle. Dans d'autres, au contraire, la proportion d'admissions en chambre particulière peut être très élevée (une sur trois, voire une sur deux). 

Des suppléments d'honoraires en hausse constante

En chambre particulière, les médecins sont autorisés à facturer aux patients des suppléments d'honoraires, dans le respect de maxima fixés par l'hôpital (lire les conseils ci-dessous). 1er constat : ces maxima continuent d'augmenter d'année en année, par contagion. Ainsi, par exemple, le nombre d'établissements fixant un maximum de 200% de suppléments d'honoraires est passé de 46 en 2014 à 54 en 2016.

2e constat : en admission classique, les suppléments d’honoraires réellement facturés représentent deux tiers de la facture totale. Ils ont augmenté en moyenne de 2% en un an mais dans 40 hôpitaux la hausse a même été de 10%.

3e constat : dans le top 10 des hôpitaux facturant les suppléments d'honoraires les plus élevés pour des prestations comparables, se trouvent exclusivement des établissements situés en Wallonie ou en Région bruxelloise. Le Chirec est à la 1ère place. Suivent le CHC St Vincent-Ste Elisabeth (Liège) puis la clinique ND de Grâce à Gosselies et les cliniques St-Luc (Woluwé). Ces données sont interpellantes parce que ce sont dans les régions où la population est moins aisée que les suppléments d'honoraires sont les plus élevés. 

4e constat : la pratique de suppléments d’honoraires sur les honoraires de surveillance et les prestations techniques (biologie clinique, radiologie…) a tendance à se généraliser. Ces suppléments représentent d'ailleurs 10% du montant total facturé en suppléments d’honoraires.

Des suppléments de chambre en hausse aussi

Entre 2015 et 2017, près de la moitié des hôpitaux ont augmenté leur supplément de chambre individuelle. Celui-ci s'élève en moyenne à 50 euros par jour mais la différence est énorme selon les hôpitaux : de 18 à 163 euros. L’influence de ces suppléments sur le coût total à charge des patients n'est pas à négliger : 17% du total facturé.

L'intervention chirurgicale de jour

Opération de la cataracte, chirurgie des varices, intervention en orthopédie... En hospitalisation chirurgicale de jour, la facture moyenne s’élevait à 813 euros en chambre individuelle soit 7 fois plus qu'en chambre à deux lits. Ce sont avant tout les suppléments d’honoraires qui font grimper la note : 639 euros… pour une seule journée. Dans le top 10 des hôpitaux les plus chers pour une intervention en orthopédie avec séjour en chambre particulière, on ne trouve à nouveau que des hôpitaux bruxellois et wallons.


Pour en savoir plus ...

Les résultats complets de l'étude sont consultables sur www.mc.be.

Lire aussi l'éditorial de Jean Hermesse.