Retour à Soins de santé

Soins palliatifs : au-delà des idées reçues     

(c)iStock (c)iStock

Les soins palliatifs améliorent la qualité de vie du patient et de ses proches, et ce d’autant plus s’ils sont envisagés tôt. Tel est le message que les trois fédérations belges actives dans les soins palliatifs souhaitent transmettre largement, en marge de la Journée mondiale des soins palliatifs du 10 octobre.


"Les soins palliatifs, c’est prendre soin de la qualité de vie des personnes gravement malades et de leur entourage, afin de leur permettre de profiter de la vie jusqu’au bout, dans les meilleures conditions possibles, malgré la maladie. C’est à la fois un accompagnement personnalisé, qui respecte les besoins de chaque patient, et une approche pluridisciplinaire qui vise un bien-être tant physique que psychologique, social et spirituel". Le soutien des proches tout au long de la maladie et dans le processus de deuil est également important.
Chaque année, en Belgique, l'approche palliative pourrait être envisagée pour près de 100.000 personnes. Selon une étude des Cliniques universitaires Saint-Luc (1), environ 20% des patients hospitalisés et 14% des résidents en maison de repos pourraient bénéficier de ce type accompagnement. Mais une grande partie de ces patients n'y ont pas accès, par manque d'information mais aussi parce que ces soins sont encore trop souvent associés à la toute fin de vie. Pourtant, "les soins palliatifs ne sont pas synonymes de mort mais plutôt de qualité de vie, d'autant plus s'ils sont envisagés tôt. Ils tentent de continuer à donner goût à la vie tant qu'elle est là, malgré la maladie incurable", soulignent les trois fédérations belges de soins palliatifs. 
Pour lutter contre les idées reçues sur les soins palliatifs, la peur qu’ils génèrent et pour sensibiliser à l’importance des soins palliatifs précoces et intégrés, les fédérations lancent ensemble une campagne de sensibilisation intitulée "Bien plus des soins". Cette campagne est notamment diffusée sur plusieurs radios francophones. Elle s'affiche dans les pharmacies, maisons de repos, hôpitaux, maisons médicales… Une courte vidéo est aussi diffusée sur Internet et les réseaux sociaux.

Pour en savoir plus ...