Consommation

Relevé d’index : un geste à adopter 
 

C’est une tâche qui peut nous faciliter la vie mais qu’on a parfois tendance à négliger : le relevé d’index. En effet, relever régulièrement ses index sur ses compteurs de gaz, d'électricité (et d'eau) peut nous éviter bien des soucis.

3 min.
L'index reflète votre consommation réelle d'énergie (c) Adobe
L'index reflète votre consommation réelle d'énergie (c) Adobe
Service énergie Wallonie

Service énergie Wallonie

Le relevé d’index constitue la seule et unique preuve de l’énergie réellement consommée. L’index déterminera ce que vous devrez payer à votre fournisseur lors de la facture de régularisation ou à votre propriétaire lors du décompte de charge (si c’est le propriétaire qui s’acquitte des contrats d’énergie et que vous ne lui payez pas des charges forfaitaires). 

Car, que l’on ne s’y trompe pas, les factures intermédiaires (ou factures d’acomptes) de votre fournisseur d’énergie ne sont qu’une estimation de votre consommation. Elles permettent d’étaler les paiements tout au long de l’année. Mais le coût final exact est déterminé dans la facture de régulation. À ce moment-là, si le montant que vous avez payé via vos acomptes est moins élevé que le coût de l’énergie réellement consommée, votre fournisseur vous demandera de régler la différence. À l’inverse, si le montant payé en acompte est supérieur à ce coût, ce sera à lui de vous rembourser ! Il en va de même si vous payez des provisions de charge à votre propriétaire. À noter que si le contrat de bail prévoit des charges forfaitaires, le propriétaire ne peut pas les augmenter. 

Relever les compteurs (= les derniers chiffres de vos numéros de compteur) et les instruments de mesures éventuels liés à votre logement (compteur thermique, calorimètre, compteur de passage…) est donc déterminant. 

Quand et comment relever les index ? 

Il est toujours intéressant de relever ses index pour garder personnellement un œil sur sa consommation et vérifier qu’il n’y a pas d’anomalies dans les factures. Mais il y a des moments-clés où il est impératif d’effectuer le relevé d’index.

• Lors d’un emménagement ou d’un déménagement.

Relever l’index permet d’éviter que votre propre consommation ne soit mélangée à celle de l’occupant précédent ou suivant. Même si ce n’est pas obligatoire, il est préférable que ces relevés dits "d’entrée" et "de sortie" soient contradictoires, c’est-à-dire signés pour accord par vous et la personne à qui vous reprenez le logement ou qui vous le reprend. Il est conseillé d'utiliser le document de reprise des énergies, mis à disposition par la plupart des fournisseurs, et d’en envoyer une copie à votre fournisseur. Il est également prudent de garder des preuves du relevé en photographiant le compteur. Si vous êtes locataire, les relevés des index doivent être repris dans l'état des lieux, sauf accord contraire pris avec le propriétaire.

• Pour établir la facture de régularisation.

En Wallonie, il est obligatoire de communiquer ses index une fois par an à son gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Ce relevé d’index annuel a toujours lieu à la même période (définie par votre GRD selon l’endroit où vous résidez). Votre GRD vous avertira des démarches à effectuer. Par ailleurs, votre GRD est tenu de relever votre index lui-même sur place tous les deux ans (sauf s'il lui est possible de faire le relevé à distance grâce à un compteur communicant). 

À Bruxelles, le GRD passe relever les index une fois par an. Si vous n’êtes pas là, il vous laissera une invitation pour lui envoyer les index qu’il transmettra ensuite à votre fournisseur pour établir votre facture de régularisation. Il est judicieux de transmettre ces informations par écrit (mail ou recommandé) afin de garder une preuve. 

• Lorsque vous changez de fournisseur.

Vous devez transmettre votre index au moment où le contrat est clôturé. Votre ancien fournisseur pourra ainsi calculer votre facture de clôture et votre nouveau fournisseur connaîtra l’index de départ de votre consommation chez lui. En principe, c’est votre GRD qui vous contactera pour vous indiquer les démarches. Néanmoins, si vous n’avez pas été contacté au moment de la clôture de votre contrat, vous devrez de vous-même transmettre vos index à votre GRD. 

Si les cas cités ici sont obligatoires, il vous est permis de transmettre vos index à votre GRD quand vous le voulez. Par exemple si vous désirez adapter le montant de vos acomptes. 

Pour prouver que votre index a été relevé à la bonne date et éviter sa contestation par votre fournisseur ou l’occupant précédent ou suivant de votre logement, n’hésitez pas à prendre votre compteur en photo, accompagné du journal ou d’un ticket de caisse daté du jour (avec la date bien visible et en prenant soin que tout soit bien lisible). 

Plus d'infos

Pour toute question ou pour une aide dans vos démarches, contactez : 

Pour Bruxelles : InforGazElec • 02/209 21 90  • info@gazelec.info  

Pour la Région wallonne : Energie Info Wallonie • 081/24 70 10 • info@energieinfowallonie.be.