Consommation

Sans électricité, on ne peut plus rien faire

Vivre sans lumière, sans chaleur, sans eau chaude… Fanny, Laurent, Stéphane et Séverine en ont subi les conséquences. Ils évoquent leur quotidien bouleversé par la coupure de leurs compteurs électriques, dans une série de podcasts réalisés par le Réseau wallon pour l’accès durable à l’énergie, le Rwadé.

1 min.
(c)AdobeStock
(c)AdobeStock
Sandrine Cosentino

Sandrine Cosentino

En 2021, en Wallonie, 2.111 ménages (1) ont été coupés de gaz et/ou d’électricité à la suite d'un problème de paiement de facture. Toutes raisons confondues, le nombre total de coupures de compteurs de gaz/électricité avoisinait les 5.700. Afin de mieux comprendre pourquoi certains citoyens sont confrontés à cette situation inadmissible, le Rwadé a réalisé une série de podcasts, intitulée "Ma vie sans énergie".

Outre les dégâts matériels, les témoins expriment les épreuves traversées durant cette période et leurs conséquences psychologiques. Stéphane (prénom d'emprunt) se souvient de cette journée de coupure totale dans l'épisode 1 du podcast : "J'ai perdu tout ce que j'avais dans mon congélateur et je n'ai pas pu recevoir mon fils car je ne pouvais pas lui proposer des conditions décentes…"

Un ancien "coupeur" pour un gestionnaire de réseau de distribution s'exprime anonymement dans l'épisode 4. À l'époque, il effectuait dix coupures par jour. Il l'admet, "certaines personnes peuvent être victime du système et ne méritent pas d'être coupées".
Après avoir appliqué une procédure de défaut de paiement, le fournisseur d'énergie peut imposer, en dernier recours, une coupure de gaz et/ou d'électricité. Il ressort des témoignages que certains fournisseurs appliquent trop vite cette sanction sans proposer d'abord un compteur à budget par exemple.

Depuis le 1er janvier, la législation wallonne conditionne la coupure des compteurs d'électricité à une décision de justice. Pour Éric Robert, juge de paix à Namur, ce changement est un progrès majeur (épisode 6) : "Il y aura de nouveau un dialogue entre le consommateur d'électricité, son fournisseur […] et le juge de paix qui essayera de garder l'équilibre entre les intérêts des uns et des autres."