Retour à Loisirs

Le Disc golf au tournant

Le Disc golf a des exigences techniques spécifiques, mais peut se pratiquer comme un jeu.
© Quentin Lammerant Le Disc golf a des exigences techniques spécifiques, mais peut se pratiquer comme un jeu.
© Quentin Lammerant

D'accès démocratique et abordable par une gamme large de publics, le Disc golf est une discipline sportive qui ne demande qu'à essaimer dans nos contrées.


Tombera ? Tombera pas ? Tel une soucoupe volante hésitante, le disque bleu turquoise termine lentement sa course rectiligne dans l'air humide de cette après-midi tempétueuse. En suspension paresseuse, l'objet plastique parcourt ses derniers mètres comme s'il voulait ne jamais toucher le sol. Boum, atterrissage ! À une cinquantaine de mètres de là, Quentin Lammerant fait une moue de mécontentement. Le jeune professeur d'éducation physique a beau avoir développé la technique nécessaire à un tel lancer, il ne peut pas totalement faire fi des bourrasques qui balaient la vallée mosane. Son drive ne rentrera pas dans les annales du Disc golf...

Le Disc golf compte un million de joueurs dans le monde, officiant sur près de 6.000 parcours permanents.

Succès mondial

Le Disc golf ? Un sport venu des États-Unis il y a une quarantaine d'années qui, lentement mais sûrement, conquiert le reste du monde : un million de joueurs, 6.000 parcours permanents, des compétitions nationales et internationales (à 50.000 dollars dans la poche du gagnant aux États-Unis), 500 types de disques différents agréés et… un jargon bien à lui. Les joueurs, entre eux, parlent de "glide" (portance du disque), de "turn" (capacité à tourner sur lui-même), de "speed" (capacité à fendre l'air) et de "fade" (capacité à faire des crochets en fin de vol).

Les règles et les termes du Disc golf font plutôt penser au golf. Il se joue à trois ou quatre. Au lieu d'une balle, c'est un disque qu'il s'agit de placer dans un panier, sorte d'armature à chaînes discrètement disposée autour d'un poteau numéroté. But du jeu : se rapprocher de la cible avec un nombre de lancers le plus réduit possible. Chaque fois, on repart de l'endroit où le disque s'est posé. Et, en fin de parcours (généralement 9 paniers, répartis sur une distance d'environ 2 kilomètres), on doit avoir obtenu le plus petit nombre possible de points. (1)

L'investissement financier pour s'y adonner est plus que symbolique : 15 euros par disque. Coût d'aménagement d'un parcours : 5 à 10.000 euros. En Belgique, ce sont le plus souvent des communes qui ont investi.

Aussi dans une chaise roulante

Technique, le Disc golf ? Incontestablement. Pour qui veut progresser, il s'agit de perdre les mauvais réflexes acquis lors de la pratique spontanée du frisbee à la plage ou au jardin. Position des doigts sur l'engin, inclinaison du poignet, position du corps au moment du lancement : tout cela est important si l'on veut réussir son "drive". Mais libre à chacun, s'il le souhaite, d'en rester à la dimension strictement ludique de l'activité.

"Pour moi et tant d'autres, le Disc golf est avant tout un jeu, explique Marcel, 60 ans, en chaise roulante depuis cinq ans. Les dimensions de sport et de compétition n'interviennent qu'au second plan et, plus généralement, seulement si le joueur le décide". Cet ancien éducateur pratique cette discipline près de quatre heures par jour. "Auparavant, je faisais de la natation. Mais comme l'ascenseur de la piscine est tombé en panne, j'ai dû me réorienter... Je suis devenu un fan. Je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir découvert le Disc golf du temps où j'étais debout".

Marcel y voit aussi une autre particularité : transformer les contraintes en opportunités. Ainsi, lorsqu'il peine à gravir certains parcours en raison d'un relief plus accidenté, il y a toujours une bonne âme qui se propose pour le pousser. Et qui, souvent, cherche à nouer le contact à propos de son hobby. Il faut dire qu'un disque à 15 euros, on en fait vite cadeau. Y compris à des inconnus.

L'investissement financier pour s'y adonner est plus que symbolique : 15 euros par disque.

Enfants autistes initiés

Depuis trois ans, Quentin Lammerant forme des professeurs d'éducation physique de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l'utilisation du Disc golf dans les cours du secondaire. L'été dernier, il a initié, avec leurs parents, des enfants autistes âgés d'une douzaine d'années.

"Au départ, j'étais sceptique sur le résultat. Mais j'ai très vite réalisé que cette activité pouvait les aider à se concentrer et, pour certains, à affiner une gestuelle difficile".

À l'instar de Marcel, les personnes contraintes à la station assise peuvent pratiquer le lancer sans difficultés particulières. Si leurs mouvements sont nécessairement plus courts et les rotations du corps moins amples, ce handicap de départ est compensé par le recours à un disque adapté. Il existe depuis peu des variantes adaptées aux femmes et aux enfants. Plus légères, par exemple.

L'été sera "Disc-golf"

L'été prochain, les 19 et 20 août, la commune de Braine-l'Alleud accueillera l'Eurotour Belgian Open, où se mesureront 80 joueurs internationaux aguerris. De quoi, sans doute, populariser davantage le Disc golf en Belgique. Et – qui sait ? – convaincre des communes d'aménager de nouveaux parcours dans leurs espaces verts.

Malgré son accessibilité, le Disc golf ne séduit pas encore les foules en Belgique, victime sans doute d'un cercle vicieux. Trop peu de parcours, donc trop peu de visibilité ! Et, dès lors, pas de création de nouveaux clubs ! À moins qu'il ne souffre de son image d'activité de plage, alors qu'il se prête en réalité aux notions de dépassement personnel et de compétition.

La manifestation de l'été prochain donnera en tout cas un petit air de Finlande à notre pays. Là-bas, 75.000 individus pratiquent le sport dans des clubs de Disc golf, et le pays compte pas loin de 500 parcours ! Avec ses 11 compétitions annuelles, la Belgique ne tient pas encore la comparaison. Mais cela pourrait changer.


Pour en savoir plus ...

Les sept parcours de Disc golf en Belgique se situent à Jambes (Amée), Yvoir, Braine-l'Alleud, Louvain-la-Neuve, Bruxelles (ULB), La Hulpe et Borsbeek (Flandre). Trois nouveaux sites sont pressentis à Profondeville, aux barrages de l'Eau d'Heure et à Louvain (Leuven) • www.disc-golf.be • 0495/74.10.10.